Chad

Tchad: Operation d'Urgence Resultant de la Guerre Civile et de la Secheresse Nov 1981 UNDRO Rapports des Situations 9 - 16

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published


UNDRO 7427

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE
UNDRO SITREP NO 9
03 JUIN 1982

1. ETAT DU PROGRAMME D'URGENCE ETABLI PAR L'UNDRO:

A) NOURRITURE:

LE PROGRAMME D'URGENCE POUR L'ALIMENTATION AVAIT INITIALEMENT ENVISAGE UN MONTANT TOTAL DE 4.520.000 DOLLARS POUR PERMETTRE L'ACHAT DE 10.000 TONNES DE RIZ. ON DOIT NOTER QUE SUR LE TOTAL DES BESOINS ALIMENTAIRES, SOIT 50.000 TONNES QUI ONT ETE ESTIMEES PAR DIFFERENTES MISSIONS QUI SE SONT RENDUES AU TCHAD PRECEDEMMENT POUR COUVRIR LA PERIODE JUSQU'A LA PROCHAINE RECOLTE EN OCTOBRE 1982, ENVIRON 38.000 TONNES ONT ETE OFFERTES ET SONT SOIT A LA DISPOSITION DE LA POPULATION SUR PLACE, SOIT EN ROUTE. LE TRAVAIL IMMEDIAT DOIT ETRE D'ASSURER LA DISTRIBUTION DE CES QUANTITES DE VIVRES. ON ESPERE QUE LES RESSOURCES FINANCIERES POUR COMBLER LE SOLDE DES DEMANDES, SOIT: 10.000 TONNES DE RIZ, SERONT DISPONIBLES AFIN DE PERMETTRE LA DISTRIBUTION AVANT OCTOBRE 1982.

B) SEMENCES:


US DOLLARS
BESOINS INITIAUX 875 TONNES SOIT
855.000
CONTRIBUTIONS
FAO
200.000
USA
400.000
MANQUE
255.000

DE PLUS LA FAO DELEGUE UNE EQUIPE POUR MENER A BIEN CE PROJET.

C) MEDICAMENTS ET MATERIEL CHIRURGICAL:


US DOLLARS
BESOINS INITIAUX
333.730
CONTRIBUTIONS
ITALIE
80.000
SWITZERLAND
101.000
MANQUE
152.730

LE GOUVERNEMENT SUISSE A AUSSI ENVOYE UN DELEGUE A N'DJAMENA POUR AIDER A LA REPARTITION DES MEDICAMENTS.

D) EDUCATION NATIONALE:

BESOINS INITIAUX - US DOLLARS 156.527

L'UNESCO ET LA FRANCE QUI ONT MONTRE DE L'INTERET POUR CE PROJET PAS ENCORE PRECISE LEURS CONTRIBUTIONS.

E) TRANSPORT:

LE GOUVERNEMENT DU CANADA DECIDE DE REMETTRE A L'UNDRO POUR SON PROGRAMME D'URGENCE UNE CONTRIBUTION DE 500.000 DOLLARS CANADIENS QUI COUVRIRAI TOUS LES BESOINS NON ENCORE FINANCES PAR LES
TRANSPORTS.


US DOLLARS
1. REPAIR OF THE SECOND FERRY
30.000
CONTRIBUTIONS
UNDRO
30.000
FINANCEMENT TERMINE
2. LOCATION DE CAMIONS POUR DISTRIBUTION
URGENTE
535.000
CONTRIBUTIONS
CANADA
123.000
CEE
300.000
WORLD VISION INTERNATIONAL
112.000
FINANCEMENT TERMINE
3. REDISTRIBUTION DE VIVRES:
114.000
CONTRIBUTIONS
PAM
72.000
CANADA
42.000
FINANCEMENT TERMINE
158.200
4. ACHAT DE 7 REMORQUES (12 TONNES CHACUNE)
CONTRIBUTIONS
PAM
20.000
CANADA
138.200
FINANCEMENT TERMINE
5. REPARATION D'ENTREPOTS (3 SUR 7
ONT ETE PROPOSES D'URGENCE PAR
L'UNDRO) POUR 7 ENTREPOTS
230.000
CONTRIBUTIONS
UNDP (2 ENTREPOTS)
66.000
PAM (1 ENTREPOT )
33.500
CANADA (3 ENTREPOTS)
97.500
USA (1 ENTREPOT )
33.000
FINANCEMENT TERMINE

RESUME DES BESOINS POUR LES TRANSPORTS:

BESOINS INITIAUX -1.067.200
CONTRIBUTIONS - 1.067.200
FINANCEMENT TERMINE

2. SELON LA RESOLUTION 36/210 SUR L'ASSISTANCE AU TCHAD, ADOPTEE A LA 36EME SESSION DE L'ASSEMBLEE GENERALE, LE GOUVERNEMENT DU TCHAD A DEMANDE AU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES D'INVITER UN CERTAIN NOMBRE DE PAYS ET D'ORGANISATIONS A ETRE REPRESENTES A LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L'ASSISTANCE AU TCHAD QUI SE TIENDRA A NAIROBI LES 15 ET 16 JUIN 1982. LA DOCUMENTATION RELATIVE A CETTE CONFERENCE SE COMPOSE D'UN PROGRAMME DE REHABILITATION ET DE RECONSTRUCTION.

EINHAUS UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7543

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE UNDRO SITREP NO 10
22 JUIN 1982

1. M. WALI SHAH WALI, COORDONNATEUR RESIDENT DE L'ONU A OUVERT A NOUVEAU SON BUREAU A N'DJAMENA. IL A ETE IMMEDIATEMENT RECU PAR LE COMMISSAIRE EN CHARGE DES AFFAIRES ETRANGERES QUI L'A INFORME CITATION QUE LE CHEF DE L'ETAT, M. HISSENE HABRE, PRESIDENT DU CONSEIL DE COMMANDEMENT DES FORCES ARMEES DU NORD (CCFAN) LUI ACCORDERAIT PROCHAINEMENT UNE AUDIENCE FIN DE CITATION. UNE NOTE VERBALE A ETE REMISE OFFICIELLEMENT A M. WALI DEMANDANT AU SYSTEME DES NATIONS UNIES DE REPRENDRE SES ACTIVITES AU TCHAD.

2. L'AMBIANCE EST A L'OPTIMISME ET LA VILLE EST CALME MALGRE QUE LA SITUATION DANS LE SUD DU PAYS NE SOIT PAS ENCORE RESOLUE. M. HABRE LANCE DES APPELS A LA RECONCILIATION NATIONALE.

3. L'UNDRO VA PROCHAINEMENT ENVOYER UN DELEGUE A N'DJAMENA AFIN DE DISCUTER AVEC LE GOUVERNEMENT DE LA POURSUITE DU PROGRAMME D'URGENCE AU TCHAD QUI AVAIT DU ETRE INTERROMPU EN RAISON DE L'EVACUATION DU PERSONNEL DE L'ONU.

4. LES DONATEURS QUI DESIRENT OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS AU SUJET DE LA SITUATION D'URGENCE AU TCHAD PEUVENT TELEPHONER A M. R. SOURIA, FONCTIONNAIRE CHARGE DE LA COORDINATION DES SECOURS, AU 34-60-11 POSTE 3107.

EINHAUS UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7705

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE
UNDRO SITREP NO 11
26 JUILLET 1982

1. DE RETOUR DU TCHAD, LA MISSION UNDRO COMMUNIQUE QUE LES RECENTS DEVELOPPEMENTS POLITIQUES ET MILITAIRES (7 JUIN 1982) LAISSENT, POUR LA PREMIERE FOIS EN 15 ANS, LE NORD DU PAYS SANS COMBAT ET PERMETTENT D'ESPERER QUE LA SITUATION EVOLUERA VERS LA STABILITE ET LA PAIX. EN TOUT CAS, CETTE SITUATION PERMET D'APPORTER UNE AIDE DANS DES ZONES JUSQU'ICI DIFFICILEMENT ACCESSIBLES. MALHEURESEMENT, LA GUERRE A DEMANTELE LES SERVICES GOUVERNEMENTAUX QUI SONT DEMUNIS DE TOUT MOYEN D'ACTION ET TOUT EST A REFAIRE.

MONSIEUR H. HABRE A CREE UN CONSEIL D'ETAT QUI ASSURE ACTUELLEMENT MENT LA PERMANENCE DES AFFAIRES DU PAYS.

2. LA MISSION UNDRO A ETE LONGUEMENT RECUE PAR LE CHEF DE L'ETAT QUI L'A REMERCIEE POUR SON PROGRAMME D'URGENCE ET IL A LANCE UN APPEL A LA SOLIDARITE INTERNATIONALE. M. H. HABRE A DEMANDE A LA MISSION UNDRO D'EXPRIMER SA RECONNAISSANCE AU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES AINSI QU'A TOUS LES DONATEURS QUI ONT AIDE LE TCHAD. IL A AUSSI SOULIGNE SON INTERET POUR UNE CONFERENCE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION DU PAYS, QUI POURRAIT AVOIR LIEU FIN OCTOBRE/DEBUT NOVEMBRE 1982, DELAI NECESSAIRE POUR ACCOMPLIR LA RECONCILIATION NATIONALE ET DONNER LA POSSIBILITE AUX DIFFERENTS MINISTERES INTERESSES D'ETUDIER ET DE METTRE A JOUR LES PROJETS QUI SERONT SOUMIS AUX DONATEURS.

3. APRES AVOIR ETUDIE, AVEC LES RESPONSABLES DES MINISTERES CONCERNES, LES GRAVES PROBLEMES RESULTANT AUSSI BIEN DE LA GUERRE CIVILE QUE DE LA SECHERESSE, L'UNDRO PRESENTERA DANS SON PROCHAIN RAPPORT DE SITUATION SUR LE TCHAD, UN NOUVEAU PROGRAMME D'URGENCE COMPRENANT: LA NOURRITURE, LA SANTE, LES TRANSPORTS, L'EDUCATION NATIONALE, L'AGRICULTURE ET AUTRES QUESTIONS PRIORITAIRES.

4. AVEC L'ESPOIR QUE LA PAIX ET LA STABILITE SERONT ENFIN RETABLIES AU TCHAD, L'UNDRO LANCE UN APPEL URGENT A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE POUR UN ENGAGEMENT POSITIF ENVERS CE PAYS SI DUREMENT EPROUVE.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7743

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE
UNDRO SITREP NO 12
05 AOUT 1982

RESUME MISSION UNDRO AU TCHAD ET PROGRAMME D'URGENCE

1. IMPRESSION GENERALE

LES DIRIGEANTS TCHADIENS ONT SOULIGNE AUX REPRESENTANTS DE L'UNDRO LEUR DESIR DE RELEVEMENT DU TCHAD DANS LA PAIX. ILS ONT EGALEMENT DIT QUE LE PROCESSUS DE RECONCILIATION NATIONALE DEJA ENGAGE, PERMET D'ESPERER QUE LA SITUATION SE STABILISERA, DONNANT AINSI LA POSSIBILITE DE METTRE SUR PIED UN PROGRAMME DE RECONSTRUCTION.

2. ENTREVUE AVEC M. HISSENE HABRE, PRESIDENT DU

CONSEIL D'ETAT PROVISOIRE

LA MISSION UNDRO A LONGUEMENT RENCONTRE M. HABRE A QUI ELLE A EXPOSE LE ROLE DE L'UNDRO AU TCHAD. M. HABRE A EXPRIME SA RECONNAISSANCE AU SECRETAIRE GENERAL POUR L'INTERET PORTE A SON PAYS ET REMERCIE LE SYSTEME DES NATIONS-UNIES ET TOUS LES DONATEURS POUR LEUR ACTIVITE. EN CE QUI CONCERNE LES BESOINS DU PAYS ET LE PROJET DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA RECONSTRUCTION, M. HABRE ESTIME QU'ELLE DEVRAIT AVOIR LIEU EN FIN D'ANNEE, DELAI NECESSAIRE POUR PERMETTRE LA RECONCILIATION NATIONALE ET ACTUALISER LES PROJETS A SOUMETTRE AUX DONATEURS.

3. DETTE PUBLIQUE DU TCHAD

LE GOUVERNEMENT TCHADIEN A FAIT APPEL AU SECRETAIRE GENERAL PAR L'INTERMEDIAIRE DES REPRESENTANTS DE L'UNDRO POUR QU'ILS PUISSENT INTERVENIR AUPRES DES DEBITEURS AFIN D'OBTENIR SOIT LES REMISES EFFECTIVES DES DETTES PUBLIQUES, SOIT LA TRANSFORMATION D'UNE DETTE A COURT TERME EN MOYEN OU LONG TERME, SOIT LA SUBVENTION DES SOCIETES PRIVEES AUPRES DESQUELLES LE TCHAD A CONTRACTE DES DETTES.

AVANT LES EVENEMENTS DU 20 MARS 1980, L'ENGAGEMENT DES DETTES AVALISEES PAR L'ETAT S'ELEVAIT A 200 MILLIONS DE DOLLARS.

4. SECTEUR ADMINISTRATION

LA MISSION UNDRO A ETE INFORME QUE LES BESOINS RELATIFS A CE SECTEUR COMPORTAIENT NON SEULEMENT LE PAIEMENT DES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES MAIS AUSSI LA REMISE EN PLACE D'UN MINIMUM DE STRUCTURES ADMINISTRATIVES POUR PERMETTRE A L'ETAT DE SE METTRE EN MARCHE. ACTUELLEMENT C'EST LA DESORGANISATION COMPLETE DE L'ADMINISTRATION. IL FAUT DES SECOURS FINANCIERS EXTERIEURS EXCEPTIONNELS POUR ASSURER LES DEPENSES A CARACTERE URGENT ET PRIORITAIRE AFIN D'AIDER A LA REPRISE ET AU FONCTIONNEMENT DES SERVICES TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS.

L'UNDRO NE PEUT PASSER SOUS SILENCE CET ETAT DE FAIT QUI CONTINUERA D'EMPECHER LA RELANCE EFFECTIVE DE L'ADMINISTRATION CENTRALE ET TERRITORIALE, A MOINS QU'UNE ASSISTANCE INTERNATIONALE NE SOIT FOURNIE PROCHAINEMENT.

5. AEROPORT DE N'DJAMENA

M. HABRE A FAIT PART A LA MISSION UNDRO DE SES INQUIETUDES QUANT A L'ETAT DE LA PISTE DE L'AEROPORT DONT LA DEGRADATION RISQUE DE COUPER LES RELATIONS AVEC L'EXTERIEUR. L'UNDRO S'EST PENCHE SUR CE PROBLEME AVEC LE PNUD ET L'ICAO.

6. SECTEUR ALIMENTAIRE

DEPUIS JANVIER 1982, LE TCHAD A RECU LES ENGAGEMENTS SUIVANTS A TRAVERS LE PAM:


TONNES
PAM
SORGHO
4.800
LAIT
480
HUILE
240
CEREALES
15.000
JAPON/PAM
LAIT (DSM)
882
KUWAIT/PAM
RIZ
2.270
MAIS
2.410

DE PLUS, LES ETATS-UNIS D'AMERIQUE S'ETAIENT ENGAGES POUR 8.000 TONNES PAR CARE ET LA FRANCE POUR 5.000 TONNES DE DENREES ALIMENTAIRES.

COMPTE TENU DES POSSIBILITES D'ENTREPOSAGE ET DE TRANSPORT, CES QUANTITES SEMBLENT SUFFISANTES D'ICI OCTOBRE 1982, MOIS DE LA RECOLTE. TOUTEFOIS, LES PLUIES AYANT BEAUCOUP TARDE, ON PEUT S'ATTENDRE A UNE RECOLTE INFERIEURE A LA NORMALE.
EN PRINCIPE L'UNDRO ET LE PAM ENVISAGERAIENT UNE MISSION CONJOINTE AU TCHAD EN SEPTEMBRE/OCTOBRE 1982 POUR UNE NOUVELLE EVALUATION DE LA SITUATION ALIMENTAIRE ET DU TRANSPORT.

7. SECTEUR DE LA SANTE

CONCERNANT LA SITUATION SANITAIRE DRAMATIQUE DU TCHAD ON CONSTATE: LA DESORGANISATION TOTALE DES SERVICES SANITAIRES, PENURIE QUASI-TOTALE DE MEDICAMENTS, INSUFFISANCE DE PERSONNEL MEDICAL ET PARAMEDICAL, CONDITIONS MISERABLES D'HOSPITALISATION ET MANQUE DE MATERIEL CHIRURGICAL ET MEDICO-TECHNIQUE, LOGISTIQUE INEXISTANTE, ETC.

L'UNDRO LANCE UN APPEL URGENT POUR:


US DLRS
A) MEDICAMENTS, MATERIEL CHIRURGICAL ET DE RADIOLOGIE
1.014.720
B) REMISE EN ETAT DE LA STATION D'EPURATION D'EAU DE L'HOPITAL DE N'DJAMENA
83.333
C) REMISE EN ETAT DE LA CHAMBRE FROIDE DU MINISTERE DE LA SANTE
8.300
D) BUDGET PROVISIONNEL DE FONCTIONNEMENT, EQUIPEMENT, ET LOGISTIQUE
48.575
E) DEUX AMBULANCES
40.000

NB: POUR OBTENIR LES DETAILS DE CES DEMANDES D'AIDE VEUILLEZ CONTACTER UNDRO/SOURIA OU OMS/DR. GUNN.

8. SECTEUR DE L'EDUCATION NATIONALE :

LA SITUATION SCOLAIRE AU TCHAD, DEJA INSATISFAISANTE AVANT LES EVENEMENTS DES 3 DERNIERES ANNEES, NE LAISSE AUCUNE CHANCE D'EDUCATION DANS DES CONDITIONS ACCEPTABLES, NOTAMMENT DANS LA PROVINCE SEPTENTRIONALE. OBJECTIF DES PROJETS :
US DLRS
A) EQUIPEMENT ET FOURNITURE SCOLAIRE DANS 9 PREFECTURES POUR 10.000 ELEVES (ELEMENTAIRE)
310.800
B) EQUIPEMENT ET FOURNITURES SCOLAIRES POUR LES ECOLES SECONDAIRES
97.000
C) EQUIPEMENT DE L'ECOLE D'INSTITUTEURS A N'DJAMENA
2.850
D) TRANSFERT DE 248 UNIVERSITAIRES DANS 6 PAYS AFRICAINS QUI LEUR ONT RESERVE DES PLACES. DUREE DU PROJET: 3 ANS (BOURSE - TRANSPORT - INSCRIPTION - ETC.). POUR LA PREMIERE ANNEE
300.000

A LA DEMANDE DU GOUVERNEMENT DU TCHAD, DEUX DEMANDES BILATERALES ONT ETE TRANSMISES PAR L'UNDRO AU GOUVERNEMENT EGYPTIEN ET AUX PERES JESUITES POUR L'ENVOI DE PERSONNEL ENSEIGNANT POUR LES ECOLES ET LES LYCEES DU TCHAD, ET UNE DEMANDE AU GOUVERNEMENT DU ROYAUME UNI POUR L'OCTROI D'UNE CONTRIBUTION FINANCIERE A L'ECOLE NORMALE SUPERIEURE.

9. SECTEUR AGRICOLE - BETAIL :

LE MANQUE DE NOURRITURE EST CRITIQUE POUR LE BETAIL DANS LES REGIONS DU CENTRE ET DU NORD-EST DU TCHAD. LE TAUX DE MORTALITE POURRAIENT ATTEINDRE 60 POUR CENT DANS CERTAINES DE CES REGIONS. LE MINISTERE DE L'AGRICULTURE CHERCHE A PRODUIRE ET DISTRIBUER JUSQU'A 1.000 TONNES DE PROVENDE, A PARTIR DU MOIS D'AOUT 1982. ON PEUT TROUVER TOUS LES COMPOSANTS DE LA PROVENDE AU TCHAD SAUF LE SORGHUM QUI CONSTITUE A PEU PRES UN QUART DU MELANGE. USAID RECHERCHE LA POSSIBILITE DE FOURNIR CE COMPOSANT. LE COUT DU TRANSPORT A BESOIN D'ETRE COUVERT (VOIR PARA. 10 TRANSPORTS).

10. SECTEUR DES TRANSPORTS :

LES PROBLEMES DE TRANSPORTS SONT MAINTENANT CRITIQUES: INSUFFISANCE DE VEHICULES, LA SAISON DES PLUIES (JUILLET - SEPTEMBRE) REND LE TRANSPORT A L'EST ET AU NORD DE N'DJAMENA TRES DIFFICILE SINON IMPOSSIBLE, LES PRIX SONT TRES ELEVES ET LE GOUVERNEMENT NE PEUT PAS FINANCER. UNE AIDE D'URGENCE EST NECESSAIRE POUR CE QUI SUIT:

A) DISTRIBUTION DE LA NOURRITURE DU PAM :

DISTRIBUTION DE 25.723 TONNES DE NOURRITURE DU PAM (VOIR PARA. 6) A 11 PREFECTURES ET N'DJAMENA,
COUT: US DLRS 1.286.150

- FONDS DISPONIBLES DU PAM - 696.087
- IL RESTE A POURVOIR - 590.063

B) UNITE OPERATIONNELLE DE TRANSPORT, ENTREPOT ET DISTRIBUTION DE NOURRITURE :

LE PARC AUTOMOBILE SERA ORGANISE ET FONCTIONNERA SOUS L'EGIDE D'UN PROJET DU PNUD/PAM. LE GOUVERNEMENT A MIS A DISPOSITION UN EMPLACEMENT AVEC GARAGES, DES LOCAUX DE REPARATION ET TROIS ENTREPOTS. LES COUTS PREVUS, L'EQUIPEMENT ET LES BESOINS EN PERSONNEL ONT ETE EXAMINES POUR METTRE EN OEUVRE LA PHASE NO. 1 C'EST A DIRE 18 CAMIONS EN FONCTION. LE PROJET SERA RENFORCE PAR LA PHASE NO. 2 AFIN QUE LE GOUVERNEMENT PUISSE AUSSI ACCOMMODER LES CONTRIBUTIONS BILATERALES DE NOURRITURE. LES CINQ CAMIONS DU PNUD ET DU PAM ACTUELLEMENT AU TCHAD SERONT TRANSFERES A CE PROJET. IL RESTE A FOURNIR POUR LA PHASE NO. 1:

- 13 CAMIONS, SOIT APPROX. - 650.000 US DLRS

C) UTILISATION D'UN AVION LEGER :

UNDRO DESIRERAIT PASSER UN CONTRAT AVEC AVIATION SANS FRONTIERES POUR 150 A 200 HEURES DE VOL D'UN AVION LEGER QUI CIRCULERAIT A L'INTERIEUR DU TCHAD. POUR LES SIX MOIS A VENIR L'AVION SERAIT UTILISE POUR:

MISSIONS D'EVALUATION
TRANSPORTS D'URGENCE, FRET LEGER
SUPPORT ADMINISTRATIF POUR LES PROJETS D'URGENCE

- FONDS NECESSAIRES : - 30.000 US DLRS

D) PROVENDE POUR LE BETAIL :

LE PROJET INITIAL POUR TRANSPORTER 1.000 TONNES DE PROVENDE POUR COMPENSER LE MANQUE DE NOURRITURE DU BETAIL (VOIR PARA. 9)

- S'ELEVERAIT A 50.000 US DLRS

11. CONCLUSION :

LE BUT DE CE PROGRAMME D'URGENCE ETABLI PAR L'UNDRO, EN ACCORD AVEC TOUTES LES AGENCES DES NATIONS UNIES CONCERNEES, EST DE FAIRE LE LIEN ENTRE LA PERIODE CRITIQUE ACTUELLE DU TCHAD ET LA PROCHAINE CONFERENCE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION.

L'UNDRO RESTE A LA DISPOSITION DES DONATEURS POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS QU'ILS VOUDRAIENT OBTENIR.

12. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DE LEUR PARTICIPATION A CE PROGRAMME.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7862

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE
UNDRO SITREP NO 13
24 AOUT 1982

1. DEPUIS L'APPEL LANCE LE 5 AOUT 1982 POUR LE NOUVEAU PROGRAMME D'URGENCE AU TCHAD A LA SUITE DE LA MISSION UNDRO QUI A EU LIEU EN JUILLET, L'UNDRO A RECU LES INFORMATIONS SUIVANTES:


US DLRS
UNICEF
ETUDIE ACTUELLEMENT LA POSSIBILITE D'UN PROGRAMME D'ENSEMBLE D'INTERVENTION DANS LE DOMAINE DE L'EDUCATION NATIONALE, LA NOURRITURE ET LA SANTE.
UNESCO
A ALLOUE DE SON PROGRAMME DE PARTICIPATION
8.800
ET DE SON COMPTE SPECIAL
58.285
ETUDIE DANS LE CADRE DE SON PROGRAMME PNUD UNE ASSISTANCE A LA PLANIFICATION DE L'EDUCATION:
AIDE A L'ECOLE NORMALE SUPERIEURE,
AIDE A L'INSTITUT DES SCIENCES ET EDUCATION (3.147.000 DLRS)
OMS
POURSUIT L'AIDE SANITAIRE AVEC SON BUREAU REGIONAL DE BRAZZAVILLE
: .

CONTRIBUTIONS DES GOUVERNEMENTS


CANADA
EN ESPECES A L'UNDRO (500.000 DLRS CAN) POUR LE SECTEUR DES TRANSPORTS A REPARTIR COMME SUIT
406.000
UTILISATION D'UN AVION LEGER (AVIATION SANS FRONTIERE) POUR MISSIONS D'EVALUA TION, TRANSPORT D'URGENCE, 150 A 200 HEURES DE VOL (30.000 DLRS).
TRANSPORT DE 5.000 TONNES DE DENREES ALIMENTAIRES DU PAM DANS 9 PREFECTURES (261.353 DLRS)
ACHAT DE DEUX CAMIONS DE 13 TONNES CHACUN ET D'UNE REMORQUE (114.647 DLRS)
ROYAUME UNI
A UNDRO: 4 CAMIONS BEDFORD (VEHICULES TOUT TERRAIN) PLUS 2 AMBULANCES LAND ROVER
87.000
A UNDRO EN ESPECES (36.000 LIVRES STER.) POUR L'EDUCATION NATIONALE: AIDE A L'ECOLE NORMALE SUPERIEURE
62.000
SUISSE
RECONSTRUCTION DE TROIS ECOLES A N'DJAMENA, QUI COMMENCERA DEBUT OCTOBRE 1982 (COUT TOTAL: FS 600.000)
290.000

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT (FAD)

FAD A PRETE AU TCHAD 14.1 MILLIONS DE DOLLARS POUR LA REFECTION DE L'AEROPORT, REPARATION D'ADDUCTION D'EAU ET D'ELECTRICITE ET ENVISAGE D'AUTRES INTERVENTIONS DANS LES SECTEURS DU TRANSPORT, DE L'EDUCATION, DE L'AGRICULTURE ET DES TELECOMMUNICATIONS.

2. LE COMMISSAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES - AU NOM DU CONSEIL D'ETAT TCHADIEN - A EXPRIME PAR TELEX DU 22 AOUT SA RECONNAISSANCE AU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES POUR L'INTERET QU'IL PORTE A LA RECONSTRUCTION DU TCHAD ET POUR LA DILIGENCE DE L'UNDRO.

3. L'UNDRO INSISTE UNE FOIS DE PLUS AUPRES DES DONATEURS POUR QU'UNE AIDE SOIT APPORTEE AU TCHAD RAPIDEMENT, ET RESTE A LA DISPOSITION DES DONATEURS S'ILS DESIRENT DE PLUS AMPLES INFORMATIONS.

4. TOUS LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DE LA NATURE ET LA VALEUR DE LEURS CONTRIBUTIONS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7923

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE UNDRO SITREP NO 14
1 SEPTEMBRE 1982

1. SITUATION GENERALE

A) DES MISSIONS DE RECONNAISSANCE EFFECTUEES RECEMMENT PAR LES NATIONS UNIES ET LE CICR DANS DES REGIONS JUSQU'ICI INACCESSIBLES ONT REVELE UNE SITUATION ALIMENTAIRE CATASTROPHIQUE AVEC PERTES DE VIES HUMAINES DUES A LA FAMINE. PAR EXEMPLE, LE CICR CONFIRME QUE DANS LA LOCALITE DE MONGO, AU GUERA, SUR 331 ENFANTS EXAMINES, 46 POUR-CENT SONT EN DESSOUS DU SEUIL DE NUTRITION ET DE SANTE ACCEPTABLE ET 17 POUR-CENT EN CONDITION CRITIQUE. IL EST A PREVOIR QUE CETTE SITUATION, DEJA TRES GRAVE, CONTINUERA A SE DEGRADER.

B) LORS D'UNE REUNION TENUE A N'DJAMENA, LE 28 AOUT, LES REPRESENTANTS DES AGENCES DES NATIONS UNIES, DU CICR ET DE LA LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE ONT CONCLU QU'UNE ACTION INTERNATIONALE IMMEDIATE EST INDISPENSABLE. LE GOUVERNEMENT A PRESENTE AUX NATIONS UNIES UNE DEMANDE OFFICIELLE POUR QU'UN NOUVEL APPEL SOIT LANCE A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE.

C) DES QUANTITES DE VIVRES SUFFISANTES POUR SUBVENIR AUX BESOINS IMMEDIATS SE TROUVENT A N'DJAMENA ET A NGAOUNDERE (CAMEROUN), MAIS UNE ASSISTANCE LOGISTIQUE EST INDISPENSABLE POUR EN ASSURER LE TRANSPORT VERS LES REGIONS LES PLUS TOUCHEES, SOUVENT ISOLEES.

2. PROJET D'UN PONT AERIEN

A) LES ROUTES MENANT AUX REGIONS AFFECTEES ETANT IMPRATICABLES PAR CAMION, SEULS LES AVIONS PEUVENT TRANSPORTER DES VIVRES. ENVIRON 200 ROTATIONS D'AVIONS TYPE TRANSALL OU HERCULES SONT NECESSAIRES. LE CARBURANT EST DISPONIBLE AU CAMEROUN. LE DELAI DE LIVRAISON EST DE 5 JOURS. AFIN D'APPROVISIONNER 400.000 PERSONNES AVEC 3000 TONNES DE VIVRES, IL EST IMPERATIF QUE CETTE OPERATION COMMENCE IMMEDIATEMENT.

B) ACTUELLEMENT 'AVIATION SANS FRONTIERES' EFFECTUE AVEC AVION LEGER LOUE PAR L'UNDRO DES VOLS DE RECONNAISSANCE POUR LOCALISER DES PISTES OU DES AVIONS DE TRANSPORT POURRONT ATTERRIR. LE CICR EST ASSOCIE A CETTE INITIATIVE.

C) UN COMITE DE COORDINATION PRESIDE PAR LE COORDONNATEUR RESIDANT DES NATIONS UNIES, COMPOSE DE REPRESENTANTS DU GOUVERNEMENT, DES AGENCES DES NATIONS UNIES, DU CICR ET DE LA LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE, A ETE CONSTITUE POUR SUPERVISER L'OPERATION.

3. PREMIERES CONTRIBUTIONS

A) LE GOUVERNEMENT FRANCAIS A MIS A LA DISPOSITION DE CE PROJET UN AVION HERCULES POUR 15 ROTATIONS PERMETTANT LA DISTRIBUTION DE 300 TONNES DE VIVRES.

B) UN DC-3 ET UN DC-4 DE AIR TCHAD, ACTUELLEMENT A BRAZZAVILLE REVISES PAR LES AUTORITES FRANCAISES, ARRIVERONT AU TCHAD VERS LE 10 SEPTEMBRE ET SERONT MIS A LA DISPOSITION DU PROJET PAR LES AUTORITES TCHADIENNES.

C) 25 MILLIONS DE CFA SOIT US DLRS 72.500 ONT ETE OFFERTS PAR LE GOUVERNEMENT FRANCAIS A 'AVIATION SANS FRONTIERES' POUR REMISE EN ETAT D'UN AUTRE DC-4 TCHADIEN.

D) LA LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE A REPRIS UN CENTRE NUTRITIONNEL A MONGO, UNE DES LOCALITES LES PLUS FORTEMENT TOUCHEES.

4. COUT DU PROJET - APPEL D'URGENCE

L'UNDRO LANCE DONC UN NOUVEL APPEL D'URGENCE POUR LE TCHAD POUR
OBTENIR:

A) SOIT LE FINANCEMENT DES 185 ROTATIONS RESTANTES DONT LE COUT S'ELEVERA A ENVIRON US DLRS 500.000.

B) SOIT LA POSSIBILITE DE DISPOSER D'AUTRES AVIONS DE TRANSPORT QUE LES DONATEURS POURRAIENT OFFRIR A TITRE DE PRET A CE PROJET.

5. POUR TOUTE INFORMATION SUPPLEMENTAIRE, VEUILLEZ CONTACTER UNDRO (MR. R. SOURIA 346011 INT 3107).

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 7963

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE UNDRO SITREP NO 15
8 SEPTEMBRE 1982

I. SITUATION GENERALE

LA SITUATION RESTE AUSSI DRAMATIQUE QU'ELLE A ETE DECRITE DANS LE RAPPORT DE SITUATION DE L'UNDRO NO. 14 DU 1ER SEPTEMBRE. LE PONT AERIEN COUVRIRA UNIQUEMENT LES PREMIERES URGENCES ALIMENTAIRES DANS LES REGIONS INACCESSIBLES PAR VOIES TERRESTRES. EN CONSEQUENCE, LES BESOINS IMPORTANTS ET IMMEDIATS DU PAYS (VOIR RAPPORT DE SITUATION UNDRO NO. 12 DU 5 AOUT 1982) DEMEURENT INCHANGES.

LA FAO SOULIGNE EGALEMENT LA GRAVITE DE LA SITUATION. DES DEFICITS ALIMENTAIRES SONT ANNONCES MEME DANS LES REGIONS DU SUD ET IL EST A PREVOIR QUE CET ETAT CONTINUERA JUSQU'A LA PROCHAINE RECOLTE DE 1983.

II. OPERATION PONT AERIEN

A) L'UNDRO A DELEGUE LE 8 SEPTEMBRE A N'DJAMENA UN EXPERT EN LOGISTIQUE AERIENNE ET UN FONCTIONNAIRE DE L'UNDRO POUR SUPERVISER LES CHARGEMENTS ET LES ROTATIONS DES AVIONS.

B) LES BESOINS PERMETTANT DE DISTRIBUER D'URGENCE 3.000 TONNES DE VIVRES SONT ACTUELLEMENT EVALUES A AU MOINS SIX AVIONS D'UNE CAPACITE MOYENNE DE 15 TONNES ASSUMANT CHACUN 2 ROTATIONS QUOTIDIENNES PENDANT 3 SEMAINES.

C) LA SUPERVISION DE L'OPERATION A PARTIR DE N'DJAMENA ET SUR LES LIEUX DE DISTRIBUTION S'EFFECTUE PAR UN COMITE DE COORDINATION PRESIDE PAR LE COORDONNATEUR RESIDENT ET COMPOSE DE REPRESENTANTS DU GOUVERNEMENT TCHADIEN, DU PAM, DU CICR, DE LA LIGUE DES SOCIETIES DE LA CROIX ROUGE ET DES MISSIONS RELIGIEUSES.

D) DES VOLS DE RECONNAISSANCE PAR LE CICR DANS LES ZONES AFFECTEES ONT PERMIS D'ETABLIR LA LISTE DES AEROPORTS OU UN HERCULES C-130 PEUT ATTERRIR: ABECHE, AM-TIMAM, ATI, FADA, FAYA-LARGEAU, IRIBA, OUM CHALOUBA, MONGO.

E) LE COORDONNATEUR RESIDENT COMMUNIQUE QUE POUR LE MOMENT DES QUANTITES SUFFISANTES DE CARBURANT SONT DISPONIBLES A N'DJAMENA. EN CAS DE NECESSITE, UN RAVITAILLEMENT SUPPLEMENTAIRE PEUT AUSSI SE FAIRE A KANO (NIGERIA).

III. REPONSES POSITIVES PARVENUES A L'UNDRO (A LA SUITE DE L'APPEL DU 1ER SEPTEMBRE):

A) ETATS UNIS D'AMERIQUE: MISE A DISPOSITION D'UN C-130 POUR AU MOINS 10 JOURS POUR UN TRANSPORT MINIMUM DE 400 TONNES DE VIVRES. COUT DE L'OPERATION: APPROX. 500.000 US DLRS. L'AVION ARRIVERA A N'DJAMENA LE 10 SEPTEMBRE.

B) FRANCE: A DEJA EFFECTUE AVEC UN C-130 PLUSIEURS ROTATIONS SUR LES 15 PREVUES. (PROGRAMME DE LA FRANCE: MONGO 5 ROTATIONS, FADA 2 ROTATIONS, OUM CHALOUBA 1, AM-TIMAM 4, IRIBA 1, ATI 2). UN DC-3 ET UN DC-4 (AIR TCHAD) QI SE TROUVENT A BRAZZAVILLE, ONT ETE REPARES PAR LA FRANCE QUI FINANCERA EGALEMENT LEUR FONCTIONNEMENT PENDANT 4 MOIS. LES AVIONS PILOTES PAR UNE EQUIPE FRANCAISE, ARRIVERONT LE 10 SEPTEMBRE A N'DJAMENA, ET PARTICIPERONT - EN PARTIE - A LA DISTRIBUTION DES VIVRES. COUT DE L'OPERATION: 4 MILLIONS DE FF (572.000 US DLRS).

C) PAYS BAS: 208.000 US DLRS POUR TRANSPORT AERIEN AVEC AVION HERCULES (20 ROTATIONS).

D) ROYAUME UNI: A LOUE D'AIR BOTSWANA UN C-130 POUR EFFECTUER 20 ROTATIONS. COUT DE L'OPERATION 140.000 LIVRES STERLING (242.000 US DLRS). L'AVION ARRIVERA A N'DJAMENA LE 10 SEPTEMBRE EGALEMENT.

E) LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE A LANCE UN APPEL POUR 300.000 FS (141.503 US DLRS) AUX SOCIETIES NATIONALES POUR PARTICIPER A CE PONT AERIEN.

F) AVIATION SANS FRONTIERES A MIS EN ETAT UN DC-3 ET UN DC-4 DE L'ESCADRILLE TCHADIENNE. CES AVIONS SERONT OPERATIONNELS A PARTIR DU 9 SEPTEMBRE.

G) COMMUNAUTE ECONOMIQUE EUROPEENNE A REMIS A L'UNDRO UN MONTANT DE 500.000 US DLRS EN ESPECES POUR CETTE OPERATION.

IV. L'UNDRO REMERCIE LES DONATEURS PRECITES DE LEUR EXCELLENTE COLLABORATION ET RESTE A DISPOSITION POUR TOUT RENSEIGNEMENT COMPLEMENTAIRE.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 8138

TCHAD - OPERATION D'URGENCE RESULTANT DE LA GUERRE CIVILE ET DE LA SECHERESSE
UNDRO SITREP NO 16
06 OCTOBRE 1982

1. FIN DE L'OPERATION ''PONT AERIEN''

A LA SUITE DE L'APPEL DE L'UNDRO DU 1ER SEPTEMBRE 1982, POUR L'ETABLISSEMENT D'UN PONT AERIEN AU TCHAD, 1459 TONNES DE DENREES ALIMENTAIRES MISES A DISPOSITION PAR LE PAM ET 17 TONNES DE MEDICAMENTS DE L'UNICEF ONT ETE ACHEMINEES DANS LES ZONES SINISTREES DE: MONGO, ABECHE, IRIBA, FAYA, OUM-SHALOUBA, FADA, ATI, AM-TIMAM, BILTINE.

L'OPERATION A BENEFICIE DE LA COLLABORATION TOTALE DES AUTORITES GOUVERNEMENTALES ET DE LA PARTICIPATION DES GOUVERNEMENTS DES ETATS UNIS D'AMERIQUE, DE LA FRANCE, DES PAYS BAS ET DU ROYAUME UNI AINSI QUE LE CICR QUI ONT AFFRETE CHACUN UN AVION HERCULES C-130. LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE A PARTICIPE FINANCIEREMENT A CE PROJET. LES ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES OPERANT AU TCHAD (LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE, AVIATIONS SANS FRONTIERES, MEDECINS SANS FRONTIERES, MEDECINS DU MONDE, HOPITAL SANS FRONTIERES ET AICF) ONT AUSSI PARTICIPE A L'OPERATION. LES AUTORITES TCHADIENNES ONT DEMANDE A L'UNDRO D'ETRE LEUR INTERPRETE AUPRES DE TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPE AU PONT AERIEN POUR LEUR EXPRIMER LEUR GRATITUDE ET LEUR RECONNAISSANCE.

2. POURSUITE DU PROGRAMME D'URGENCE

LE PROGRAMME D'URGENCE PROPOSE DANS LE RAPPORT DE SITUATION DU 5 AOUT (NO. 12) SE POURSUIT. DES CONVOIS ONT MAINTENANT REPRIS LA ROUTE ET COMPLETENT LES DISTRIBUTIONS ALIMENTAIRES FAITES PAR AVION. EN EFFET, 1516 TONNES ONT ETE ENVOYES DANS LES ZONES SINISTREES.

3. NOUVELLES CONTRIBUTIONS SIGNALEES A UNDRO

LES ETATS UNIS D'AMERIQUE ONT MIS A LA DISPOSITION DE L'UNDRO UN MILLION DE DOLLARS POUR LES SECTEURS DE LA SANTE, DU TRANSPORT ET DE L'EDUCATION.

4. TOUS LES DONATEURS SONT PRIES DE TENIR L'UNDRO INFORME DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DE LEURS VALEURS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +