Chad

Tchad : Mise à jour sur la sécurité alimentaire - Décembre 2019

Attachments

L’insécurité alimentaire aiguë persiste au lac Tchad et Tibesti à cause des conflits

MESSAGES CLÉS

• La situation alimentaire dans le Tibesti demeure en Stress (Phase 2 de l’IPC)à cause du conflit et de la perturbation des flux commerciaux, alors que la zone du lac Tchad reste en Stress (Phase 2! de l’IPC) grâce aux appuis humanitaires jusqu’au moins en janvier 2020. Le reste du pays reste en Phase Minimale (Phase 1 de l’IPC).

• Le repiquage du sorgho se poursuit tandis que le maraichage s’intensifie. La disponibilité de pâturage est bonne, mais devrait se détériorer de façon précoce.

• Les marchés sont bien approvisionnés grâce aux stocks commerçants, à l’exception du Lac et du Tibesti où l’offre reste faible sur les marchés locaux (Bardaï, Zouar, Zouarké) à cause de l’irrégularité des flux internes des régions voisines (Ennedi, Kanem, Bahr El Ghazal). Les prix des céréales en décembre 2019 sont en baisse dans la plupart des marchés, sauf au Tibesti. alimentaire.