Chad + 1 more

Tchad : Mise à jour de la perspective alimentaire Mars 2011

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

Les prix plafonnés des produits agricoles diminuent les revenus des producteurs

• Après le plafonnement du prix des céréales, on a assisté dans la région du Ouaddaï à l'imposition du prix des oignons à 30 pour cent inferieur au prix courant sur le marché en cette période. Cela a induit une perte substantielle des revenus des producteurs maraîchers affectant leur sécurité alimentaire.

• Le flux des échanges commerciaux céréaliers entre les zones déficitaires du Nord et le sud excédentaire est anormalement très bas depuis octobre 2010 en raison du plafonnement des prix céréaliers par le gouvernement. Les flux des produits de rente non indexés (arachide, sésame) restent dynamiques.

• La levée de la mesure d'interdiction d'exportation du bétail en date du 14 février 2011 a décongestionné le pâturage dans le centre de la zone agropastorale où il y avait la concentration du bétail destiné à l'exportation vers les pays voisins de l'ouest (Nigeria, Cameroun).