Chad

Tchad : Enquête nationale de nutrition 2020

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

INTRODUCTION

CONTEXTE GENERAL

Le Tchad, pays d’Afrique centrale, est doublement enclavé sur le plan interne et externe et sans façade maritime avec une superficie de 1 284 000 km2. Il partage ses frontières avec la Libye au Nord, le Niger, le Nigeria et le Cameroun à l'Ouest, la République Centrafricaine au Sud et le Soudan à l'Est. Il est le 4ème plus grand pays d'Afrique après l'Algérie, la République Démocratique du Congo et la Libye. Situé entre les 7ème et 24ème degrés de latitude Nord et les 14ème et 24ème degrés de longitude Est.

Le Tchad a un climat tropical subdivisé en trois zones bioclimatiques: le Nord, (60% du territoire national) est désertique (zone saharienne) et enregistre une pluviométrie qui varie entre 50 à 200 mm par an ; le centre représentant 30% du territoire national, est une zone sahélienne d’isohyète comprise entre 200 et 800 mm ; le Sud au climat soudanien couvrant 10% du territoire, est très arrosée ; enregistre en moyenne 800 à 1000 mm de pluviométrie par an.

L’hydrographie et le relief font du Tchad un véritable bassin, bordé à l’Est, au centre et au Nord par des montagnes. On y trouve également des montagnes au Sud-ouest du pays. La cuvette sédimentaire du Tchad est occupée par de nombreux lacs, dont le principal est le Lac Tchad alimenté à 90% par le fleuve Chari (1200 km) et le Logone (1000 km). Les autres cours d’eau sont entre autres : le Lac Ounianga, le Lac-Fitri, le Lac-Iro, le Lac- Léré et le Lac-Tikem. Selon le recensement général de la population et de l’habitat de 2009, le Tchad comptait 11 274 106 habitants, dont 3,4% de nomades, avec un taux d’accroissement naturel de 3,6 % par an1 et une densité moyenne de 8,78 hbts/km2. Sur la base de ce taux, la population tchadienne est estimée à 16 244 513 habitants en 2020 et 19 340 757 habitants en 2025.

Cette population est composée de 49,8% d'hommes et 50,2% de femmes, soit un rapport de masculinité de 99 hommes pour 100 femmes. La population tchadienne est jeune car elle est composée de 50,6% de moins de 15 ans, et 61,5% des moins de 20 ans. Cette population vit en majorité en milieu rural (75,7%). L’économie tchadienne reposait essentiellement sur l’agriculture et l’élevage de 1960 à 2003. Depuis cette date, elle est principalement soutenue par les ressources du pétrole qui représente 90% des exportations et 40% des recettes publiques. La part du PIB par habitant qui était de 68 412 FCFA en moyenne entre 1960 et 2003 passe à 398 357 FCFA entre 2003 et 2018.

L’élevage et l’agriculture ainsi que le commerce sont les autres secteurs porteurs de l’économie. L’industrie manufacturière occupe une place marginale (1,3% du PIB) et repose essentiellement sur le sucre et le coton (on estime que plus de deux millions de personnes vivent directement ou indirectement du coton).

Au plan social, le paquet des mesures prises par le Gouvernement pour faire face aux contraintes liées à la chute brutale du cours du baril de pétrole en 2016 notamment l’abattement de salaire, la suppression des indemnités et le gel des effets des avancements et de reclassements des agents de l’Etat, la hausse des impôts pour les entreprises, etc. ont fortement impacté la vie des ménages.