Chad

Tchad : Dashboard des incidents de protection - Province du Lac - septembre 2021

Format
Infographic
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

233 incidents de protection ont été rapportés ce mois de septembre 2021 dans le cadre des activités de monitoring de violations des droits humains dans la province du Lac, principalement dans les zones insulaires. Comme principaux incidents, ont été enregistrés 67 cas d’incendie d’abris, survenus sur l’île de Goudjoulé, sous-préfecture de Kangalom, département de Mamdi, et dans des campements de nomades à Daboua; 61 cas d’agression physique, 48 cas d’enlèvement, 26 cas d’extorsion de biens et 20 cas d’homicide/meurtre.

Les groupes armés non étatiques (GANE) seraient les auteurs de 91% de l’ensemble des violations rapportées et de 100% des cas d’incendie et d'enlèvement. 16 femmes et 11 enfants figurent parmi les victimes des enlèvements, qui ont connu une hausse ce mois par rapport au mois précédent.

Le nombre élevé des incidents rapportés au cours des dernières semaines du mois serait favorisé par la fermeture des camps militaires de Kondolbah et de Kangou, situés dans la sous-préfecture de Kaiga-Kindjiria (axe Diamerom-Tchoukoutalia-Ngouboua). Cette fermeture, laissant des vides sécuritaires, a engendré des mouvements de population desdites localités.

La sous-préfecture de Kangalam a enregistré 131 incidents, soit 56% des violations rapportées pour la période sous revue.