Tchad: Département de la Grande Sido - Suivi des mouvements de transhumance (TTT) - Dashboard #1

Infographic
from International Organization for Migration
Published on 31 Oct 2019 View Original

Collecte de données: Septembre 2019
Date de publication: Octobre 2019

Selon une évaluation réalisée en 2016 par l'International Crisis Group sur la transhumance en Afrique centrale, les mouvements de transhumance entre la République Centrafricaine et le Tchad sont parmi les plus importants au monde. Les populations d’éleveurs se déplacent de manière cyclique le long de divers corridors traditionnels de transhumance, tant à l’intérieur qu’à travers les frontières, à la recherche de pâturages pour leur bétail. Ces mouvements sont souvent accompagnés de conflits qui génèrent la plupart de fois des déplacements des populations. Dans le cadre de la prévention et gestion de ces conflits, l’OIM met en œuvre un projet dans le département de la Grande Sido (province du Moyen-chari), dont l’un des volets est le suivi des mouvements de transhumance et la collecte des alertes liées aux conflits agropastoraux. Les données sont collectées auprès des éleveurs au cours de leurs mouvements de recherche des pâturages pour leurs bétails (aussi bien des mouvements internes qu’externes).

Ce tableau de bord présente les résultats des collectes réalisées durant le mois de Septembre 2019.

International Organization for Migration:
Copyright © IOM. All rights reserved.