Chad + 3 more

Tchad Bulletin Humanitaire N° 04 | avril 2017

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

  • Le Commissaire Européen chargé de la coopération internationale et du développement s’est rendu à Gaoui, le 10 avril 2017, où il s’est imprégné des conditions de vie des 5 000 retournés tchadiens de la République Centrafricaine (RCA) vivant sur ce site.

  • Dans la région du Lac, de nouveaux déplacements sont rapportés en même temps que des mouvements de retour dans les villages d’origine situés sur les îles pour la plupart.

Le Commissaire Européen visite les retournés de Gaoui

Des solutions durables en cours de mise en œuvre

Après deux ans d’assistance humanitaire continue sur le site de Gaoui, où vivent plus de 4 500 retournés tchadiens de la République Centrafricaine (RCA), les communautés du site et la communauté humanitaire ont commencé à plaider pour une assistance principalement orientée vers les solutions durables pour faciliter la réinsertion socio-économique des retournés (délivrance de documents d’identité, accès au logement, activités génératrices de revenus…).

Le Commissaire Européen chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, accompagné du Secrétaire d'Etat auprès du Ministère français des affaires étrangères et du développement international, chargé du Développement et de la francophonie, M. Jean-Marie Le Guen, s’est rendu, le 10 avril 2017, à Gaoui pour s’imprégner des conditions de vie des retournés tchadiens de la RCA vivant sur ce site, trois ans après leur arrivée au Tchad. Les retournés ont relevé les conditions de vie précaires dans lesquelles ils vivent sur le site : entre autres l’accès réduit aux soins de santé, le manque d’assistance alimentaire, des infrastructures d’eau, hygiène et assainissement en état de dégradation, et la prostitution des jeunes filles comme stratégie négative de survie.

Alors que les besoins en termes de solutions durables se sont accentués après le retrait progressif des organisations humanitaires du site, lié au manque de financement, la Commission Européenne, à travers la Direction générale de l’aide humanitaire et de la protection civile (ECHO), a octroyé un financement pour faciliter l’intégration et la réinsertion des retournés dans la ville de N’Djamena.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.