Rapport sur le suivi des flux de population - Situation migratoire au Nord, à l’Ouest et au Sud du Tchad - Dashboard #31 Période: Octobre 2019

Infographic
from International Organization for Migration
Published on 20 Nov 2019 View Original

L’OIM travaille avec les autorités nationales, locales et des partenaires locaux, afin de mieux comprendre les mouvements migratoires à travers l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Ce rapport présente les données collectées pendant le mois d’octobre 2019 aux points de passage de Faya, Zouarké, Rig-Rig et Sarh dans le Nord, l’Ouest et le Sud du Tchad, qui ont été installés afin d’observer les mouvements de voyageurs en transit.

La moyenne d’individus observés par jour était de 707 pendant le mois d’octobre 2019. Une diminution de 5 pour cent a été observée par rapport au mois de septembre 2019, mois pendant lequel la moyenne journalière était de 745 individus. Les mouvements locaux de courte durée étaient les plus observés, constituant 46 pour cent des flux. En octobre 2019, 90 pour cent des voyageurs étaient des adultes (68% d’hommes et 22% de femmes), tandis que 10 pour cent étaient des enfants (5% de garçons et 5% de filles). Les ressortissants tchadiens formaient la grande majorité des voyageurs (97%), suivis des Centrafricains (2%) et des Nigériens (<1%). Sarh, Faya, Sido et Abéché constituaient les principales villes de provenance des flux de voyageurs avec respectivement 27, 18, 10 et 10 pour cent des voyageurs qui en provenaient. Faya (19%), Sido (16%) et Sarh (15%) étaient les principales destinations des voyageurs.

International Organization for Migration:
Copyright © IOM. All rights reserved.