Chad

Rapport de la Situation Epidémiologique COVID-19 au Tchad - 4 Octobre 2020 à 23h59

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. Points saillants

Dans les dernières 24h

o 6 cas confirmés : 5 dans la province du Moyen- Chari et 1 à N’Djamena.

o 7 alertes reçues (toutes issues de 1313), 7 alertes investiguées (100 %) dont 5 validées, 74 prélèvements ont été faits.

Cumulativement,

  • 1223 cas confirmés dans 17 Provinces (N’Djamena, Ouaddaï, Lac, Logone Oriental, Wadi-Fira, Moyen-Chari, Logone Occidental, Batha, Kanem, Mayo Kebbi-Est, Mayo Kebbi Ouest, Guera, Sila, Mandoul, l’Ennedi-Est, le Chari-Baguirmi, la Tandjilé) dont 150 (12,5%) personnels de santé.

  • 86 décès

  • 1075 cas confirmés guéris et 62 malades sous traitement

  • 27381 personnes mises en quarantaine, 26102 dont les étudiants venus des pays touchés répartis dans 17 Provinces, sont sortis de quarantaine après 7 jours de suivi et 1156 sont présents en quarantaine.

  • En date du 4 Octobre 105 contacts associés aux cas confirmés, tous ont été suivis.

II. Contexte

  • L’épidémie a été déclarée le 19 mars 2020 par le Gouvernement à la suite de la confirmation par le laboratoire d’un premier cas, arrivé le 15 mars par le vol TCHADIA Airlines en provenance du Cameroun. Les 9 cas suivants ont été des cas importés ou de transmission domestique.

  • Une première transmission locale a été déclarée le 6 avril à N’Djamena

  • Un premier cas a été confirmé à Abéché dans la province du Ouaddaï le 8 avril 2020. Il s’agit d’un cas importé, qui est passé par Bongor (Mayo Kebbi Est) et N’Djamena préalablement au début de sa maladie

  • A la date du 4 Octobre ont été enregistrés 6 cas dont 5 de sexe féminin, leurs âges varient de 20 ans à 60 ans. Cinq (5) des 6 cas sont des contacts des cas précédents dans la Province du Mayen- Chari et de N’Djamena, tandis que le dernier cas dans la Province du Moyen-Chari est un suspect.