Chad

Rapport de la Situation Epidémiologique Chikungunya au Tchad N° 01 - 31 août 2020 à 23h59

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. Points saillants

  • Déclaration de l’épidémie de CHIKUNGUNYA dans le district sanitaire d’Abéché Province Sanitaire du OUADDAI par le Ministre de la Santé Publique et de la Solidarité Nationale le 27 août 2020 et notification RSI au bureau pays de l’OMS ;

  • Visite de terrain du Ministre de la Santé, le Secrétaire d’Etat à la santé, le Directeur Général, les conseillers, les cadres des services techniques et du Représentant par intérim de l’OMS ;

  • Mise en à disposition des médicaments, consommables et des moustiquaires (MILDA) ;

  • Le 31 août 1197 cas ont notifiés dont 0 décès. Pas de patients en hospitalisation ;

  • Le cumul des cas à la date du 31 août est de 10631 dont 0 décès. Tous les patients ont été pris en ambulatoire ;

II. Contexte

  • A la fin du mois de juillet 2020, le Médecin Chef du District d’Abéché a été alerté par le Responsable du Centre de Santé du Samalat de la survenue des cas d'une pathologie surnommée localement Kourgnalé, caractérisée par une forte fièvre, des céphalées, vomissement et des douleurs articulaires intenses et invalidantes. Selon les investigations et les données collectées dans les centres de santé, le phénomène aurait commencé au début du mois d'avril. Du 30 mars au 09 août 2020, plus de 2420 cas ont consulté dans les Centres de Santé urbains. 243 patients ont été enquêtés dans 138 ménages;

  • La tranche d’âge la plus touchée est celle de 15 ans et plus et le sexe féminin est plus prédominants;

  • Plus de trois quarts des patients développent des fortes fièvres, des céphalées, des douleurs articulaires atroces et invalidantes et un tiers de ces malades ont développé des éruptions cutanées maculo-papuleux.