Chad + 3 more

Programme de Développement Inclusif des Zones d’accueil à l’Est du Tchad (DIZA-EST)

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE

Depuis 2017, le Tchad est le premier pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par rapport à la densité de sa population en Afrique. Entre 3 et 4% de la population tchadienne est composée de réfugiés auxquels s’ajoutent des retournés, en provenance essentiellement du Soudan (Darfour), de la République Centrafricaine, du Cameroun et du Nigeria. Les provinces limitrophes avec ces pays, déjà caractérisées par une extrême vulnérabilité, sont chacune impactées par ces mouvements de populations.
Pour mieux répondre à cette situation, le programme DIZA a été conçu selon l’approche Double Nexus : HumanitaireDéveloppement, qui vise à promouvoir la cohésion sociale à travers par l’amélioration des conditions de vie des réfugiés, des retournés et des communautés hôtes dans des zones d’accueil.
Ce programme est mis en œuvre à l’Est (Ouaddaï, Sila et Salamat) et au Sud (Moyen Chari, Mandoul, Logone Oriental) du Tchad par deux consortiums d’ONG nationales et internationales et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

OBJECTIF

Le Programme DIZA à l’Est du Tchad (DIZA-EST) vise l’amélioration les conditions de vie et la résilience des populations autochtones, réfugiées et retournées dans les zones d’accueil, à travers un appui au développement local inclusif en vue de minimiser les facteurs contribuant aux tensions entre communautés, à l’instabilité et au risque d’accroissement des déplacements forcés et de conflits.