Chad + 1 more

Mise à jour des perspectives de la sécurité alimentaire

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Faibles stocks céréaliers commerçants

• La production record et les prix plafonnés, bien qu’ayant maintenu les prix des denrées de base en deçà de ceux de la moyenne quinquennale dans les zones excédentaires, n’a pu assurer la traditionnelle régulation des stocks au profit des zones déficitaires. Le niveau actuel du stock céréalier commerçant sur le principal marché de N’Djamena est de moins de la moitié de son niveau traditionnel.

• Les opérations d’achat pour la reconstitution du stock National de sécurité Alimentaire effectuées par l’Office National de la sécurité Alimentaire (ONASA) peinent à mobiliser les prévisions fautes d’approvisionnement satisfaisants des zones de productions. Alors que moins de la moitié des prévisions des achats n’ait été réalisées, l’on assiste à une hausse soutenue des prix des céréales à travers les centres d’achat. Des difficultés d’approvisionnement des zones déficitaires sahéliennes et du nord sont prévisibles.