Chad + 1 more

L'UNICEF signe un accord avec le Tchad pour la démobilisation des enfants soldats

Source
Posted
Originally published
Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le gouvernement du Tchad ont signé hier à N'Djamena un accord concernant la démobilisation des enfants soldats dans tout le pays.

« L'UNICEF accorde la plus grande importance à la protection des enfants, en particulier ceux qui sont touchés par les conflits », a souligné Stephen Adkisson, Représentant de l'agence au Tchad, dans un communiqué publié depuis la capitale.

Stephen Adkisson a signé cet accord avec le Secrétaire d'Etat aux affaires étrangères du Tchad, Djidda Moussa Outman.

Le Tchad assure ainsi le suivi des engagements qu'il a pris dans le cadre des Protocoles de Paris, le 6 février 2006, de démobiliser les enfants enrôlés dans les forces armées ou dans les groupes de rebelles. Il s'agit d'une étape importante dans la mise en oeuvre de ces Protocoles.

Stephen Adkisson a souligné que le soutien de l'UNICEF à la démobilisation et à la réintégration des enfants se déroulerait à deux niveaux. L'agence aidera le gouvernement à empêcher l'enrôlement des enfants dans des forces armées et garantira leur démobilisation et leur réintégration dans la société.

Le programme de l'UNICEF prendra aussi en charge des enfants soudanais qui pourront retourner dans leur pays d'origine.

Au moins 300 enfants soldats ont été identifiés comme tels il y a moins d'une semaine dans la région de Guera.

Selon des sources informées, le groupe rebelle 'Forces Unies pour le Changement', qui a récemment signé un accord de paix avec le gouvernement, compterait plus d'un millier d'enfants soldats dans ses rangs. Des négociations sont en cours pour leur démobilisation et leur retour au sein de leurs familles et dans la société civile.