Chad

La mobilité des mineurs au nord du Tchad: Analyse d’enquêtes individuelles réalisées auprès de mineurs, d’avril 2018 à septembre 2019, aux points de suivi des flux de Faya, Kalait et Zouarké (Mars 2020)

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE & OBJECTIF

À travers ses activités de suivi des flux migratoires dans le Nord du Tchad, débutées en 2017, la DTM a observé une augmentation de la proportion de personnes mineures parmi le total des voyageurs observés: celle-ci est passée de 9 pour cent en 2018 à 12 pour cent en 2019.

Dans les zones arides, comme le Nord du Tchad par exemple, les mineurs* peuvent être particulièrement vulnérables au cours de leurs voyages. Ainsi, lorsqu’on observe les mouvements de c ette catégorie de personnes dans ce type de zones, on peut se poser diverses questions : Qui sont ces mineurs ? D’où viennent-ils ? Pour quelles raisons voyagent-ils ? Quels sont les risques auxquels ils sont exposés pendant leurs voyages ?
Quelles sontles difficultés qu’ilsrencontrent?

Les réponses à ce type de questions peuvent permettre à différents partenaires de mettre en place des stratégies et politiques pour une meilleure protection de c es personnes durant leurs voyages et ainsi contribuer à la promotion d’une migration sûre, ordonnée et régulière, qui est l’objectif du Pacte mondial sur les migrations.

Ce rapport vise à comprendre les mouvements des mineurs observés dans le Nord du Tchad et ainsi à fournir quelques réponses aux questions qui peuvent être posées concernant ces mouvements.

Cependant, afin de comprendre en profondeur ces flux particuliers, une recherche dédiée devrait être conduite, car il est important de garder à l’esprit que les résultats partagés à travers ce rapport sont issus des collectes journalières que l’OIM réalise auprès des voyageurs (mineurs et adultes) au niveau des points de suivi des flux migratoires. Il ne s’agit donc pas d’une recherche conçue pour étudier en particulier lamigration des mineurs.

*Dans ce rapport, le terme « mineur » désigne les personnes de moins de 18 ans qui ont été interrogées. Ceci en considérant le fait que les âges des personnes interviewées sont déclarés par ces dernières et ne sont pas dûment vérifiés.

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.