Chad + 3 more

FAO Bulletin sur le Criquet pèlerin n. 361 - 04 Novembre 2008

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Situation Générale en octobre 2008

Prévision jusqu'à'mi-décembre 2008

La situation relative au Criquet pèlerin est restée calme en octobre. Avec la fi n des pluies saisonnières et le dessèchement de la végétation, les effectifs acridiens ont diminué dans les zones de reproduction estivale du Sahel de l'Afrique de l'ouest et du Soudan, ainsi que le long de la frontière indo-pakistanaise. Une reproduction à petite échelle a eu lieu dans l'ouest de la Mauritanie et dans le sud du Yémen. Durant la période de prévision, une reproduction se poursuivra probablement dans ces zones, entraînant une légère augmentation des effectifs acridiens. On s'attend à ce qu'une reproduction à petite échelle débute dans le nord de la Mauritanie, o=F9 des ailés épars sont présents, ainsi que dans le Sahara occidental, o=F9 des pluies exceptionnellement fortes sont tombées en septembre. Une reproduction aura probablement également lieu dans les plaines côtières de la mer Rouge et peut-être dans l'est du Yémen, o=F9 des pluies torrentielles et des inondations sont survenues en octobre. Ailleurs, de faibles effectifs d'ailés persisteront dans le nord du Mali, du Niger et dans le sud de l'Algérie. Les deux zones exceptionnellement arrosées en Afrique de l'ouest et au Yémen devront être régulièrement prospectées pour suivre les activités de reproduction dans les mois à venir.

Région occidentale. Les effectifs acridiens ont augmenté dans l'ouest de la Mauritanie suite à une reproduction locale en octobre et à l'arrivée d'ailés en provenance des zones de reproduction estivale o=F9 la végétation s'était desséchée. Des ailés solitaires ont été observés dans les zones septentrionales ayant reçu des fortes pluies en septembre. Une reproduction à petite échelle va se poursuivre pendant la période de prévision dans l'ouest de la Mauritanie, o=F9 de petits groupes pourraient se former, et débutera probablement dans le nord-ouest et le nord. On s'attend aussi à ce qu'une reproduction ait lieu dans le Sahara occidental o=F9 les conditions écologiques se sont améliorées. Des ailés solitaires isolés ont persisté dans le centre et le nord-est du Tchad. Il n'était toujours pas possible de réaliser des prospections dans le nord-est du Mali et le nord du Niger o=F9 des ailés épars sont sans doute présents et vont probablement se concentrer dans les zones qui resteront vertes pendant la période de prévision. Aucun criquet n'a été observé dans le sud de l'Algérie ni signalé dans les autres pays de la Région.

Région centrale. Les effectifs acridiens ont diminué en octobre dans les zones de reproduction estivale dans l'intérieur du Soudan et seuls des ailés solitaires épars ont persisté dans quelques sites entre le Nil et les collines de la mer Rouge. Aucun criquet n'a été signalé dans les zones de reproduction hivernale sur les côtes de la mer Rouge d'égypte, du Soudan et de l'érythrée. De faibles effectifs acridiens étaient présents sur les côtes de la mer Rouge et du golfe d'Aden, au Yémen, et une reproduction à petite échelle a eu lieu près d'Aden. Des pluies exceptionnellement fortes sont tombées pendant deux jours dans l'est du Yémen, causant de graves inondations ainsi que des pertes humaines et matérielles. Les pluies se sont étendues jusqu'au centre d'Oman. On s'attend à ce que les conditions écologiques restent favorables à la reproduction pendant plusieurs mois après la baisse des eaux. Pendant la période de prévision, les populations acridiennes vont augmenter le long des deux rives de la mer Rouge et une reproduction à petite échelle débutera probablement lorsque les conditions deviendront favorables. Il se peut que la majeurepart de la reproduction se concentre dans les plaines côtières du Yémen qui ont reçu des pluies au cours des mois précédents.