Chad + 4 more

Décision de la Commission du 22.4.2014 relative au financement d'actions d'aide humanitaire au Tchad sur le mécanisme de transition (FED) (ECHO/TCD/EDF/2014/01000)

Format
Other
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

LA COMMISSION EUROPÉENNE,

Vu le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne,

Vu la Décision du Conseil 2013/759/EU du 12 décembre 2013 relative à des mesures transitoires de gestion du FED du 1 janvier 2014 jusqu'à l'entrée en vigueur du 11ème Fonds européen de développement ("mécanisme de transition), et notamment son article 2,

Vu le règlement (CE) n° 617/2007 du Conseil du 14 mai 2007 relatif à la mise en oeuvre du 10e Fonds Européen de Développement dans le cadre de l'accord de partenariat ACP-CE et notamment son article 5, paragraphe 4, et son article 8,

considérant ce qui suit:

(1) La saison pluvieuse 2013 au Tchad a été fortement perturbée par des précipitations tardives et irrégulières qui se sont traduites par une baisse des superficies emblavées et par une baisse globale de la production agricole, avec des pics négatifs importants dans la bande sahélienne du pays.

(2) Les conséquences de la faible production se sont fait ressentir sur le fonctionnement des marchés de céréales, provoquant une hausse des prix qui a impacté sur le pouvoir d’achat des ménages, avec des effets directs sur l’insécurité alimentaire des ménages pauvres et très pauvres qui dépendent fortement des marchés pour leurs approvisionnements alimentaires.

(3) Selon la dernière enquête nationale3 , 21% de la population rurale tchadienne est affectée par l’insécurité alimentaire (30% dans la bande sahélienne) dont 2,5% par une insécurité alimentaire sévère. En valeur absolue, environ 2 millions de personnes sont affectées par l’insécurité alimentaire.

(4) L’insécurité alimentaire touche deux fois plus de personnes dans la bande sahélienne (1 320 988 personnes) que dans la bande soudanienne (697 834 personnes).