Chiffres des Personnes relevant de la compétence du HCR au Tchad (Résumé) (A la date du: 31/10/2019)

Infographic
from Government of Chad, UN High Commissioner for Refugees
Published on 31 Oct 2019 View Original

Changements clés

  • La population totale des réfugiés et demandeurs d’asile est passée de 468.047 à la fin du mois de Juin à 441.622 personnes au 31 octobre 2019. Cette baisse (6%) s’explique principalement par l’opération de vérification physique, encours actuellement, dans toutes les SousDélégations du HCR au Tchad. De plus, tous les réfugiés et demandeurs d'asile absents, pendant cette vérification physique, sont désactivés dans la base de données du HCR. Par conséquent, ils ne sont pas pris en compte dans les statistiques des réfugiés et demandeurs d’asile.Aussi, sur les 13 bureaux concernés par l’opération, nous avons 7 bureaux qui ont achevés déjà la vérification, deux (2) bureaux encours de vérification et 4 bureaux en attente.

  • S'agissant des activités de rapatriement des réfugiés soudanais vers le Soudan, le retour des anciens réfugiés Tchadiens du Soudan vers le Tchad ont été altérée par les troubles qui sévis le soudan. Toutefois, UNHCR et ses partenaires ont facilité le retour de 2.065 réfugiés Soudanais dans leur pays d’origine dans la dignité.

  • En ce qui concerne les personnes en déplacement interne, il ressort du « DISPLACEMENT TRACKING MATRIX (DTM) » du OIM du mois d'Octobre 2019, que nous avons 169.003 Personnes Déplacées Internes (PDI), 45.762 Retournés et 5.652 Ressortissants de Pays Tiers (RPT) dans la province du Lac. Tandis que 69.343 personnes Retournées au Tchad pendant les affrontements de 2014 en Centrafrique sont dénombrées au Sud, dans les provinces de Logone orientale et du Moyen Chari. La cause principale de ces déplacements est le conflit armé.
    De plus, aux personnes déplaces internes victimes de conflit armé dans le Lac, s’ajoutent les 1.275 personnes déplacées internes à la suite des inondations dans la provine du Ouaddaï."