CAR

République Centrafricaine: Plan de Relèvement Local - Birao, juin 2022

Attachments

CONTEXTE

La ville de Birao, chef-lieu de la préfecture de la Vakaga, a connu jusqu’à la fin de l’année 2019 une situation humanitaire très dégradée, du fait de plusieurs vagues de conflit. Cependant, depuis 2020, la zone vit une période de calme relatif, qui a permis à la communauté humanitaire de mettre en place un plan d’assistance global, de contribuer à la diminution relative des besoins humanitaires entre 2020 et 2021.
Dans ce contexte, il semble, selon les autorités locales et les organisations non gouvernementales (ONG) sur place, que la nature des besoins prioritaires ait changé, d’une perspective d’urgence (distribution sur les sites de déplacés notamment) à des problématiques de plus long terme : facilitation du retour, protection, cohésion sociale, impact du déplacement prolongé sur la population hôte, solutions durables, enjeux fonciers, etc. Afin d’améliorer l’impact de l’aide humanitaire sur la population urbaine et péri-urbaine à Birao, REACH a mené une évaluation territoriale, c’est-à-dire à la fois localisée et transversale, pour obtenir une compréhension profonde du contexte et des besoins multisectoriels, des acteurs locaux et leur capacité d’être impliqués dans le relèvement et/ou l’aide humanitaire.

OBJECTIFS DU DOCUMENT

Ce plan de relèvement local (PRL) rassemble les résultats d'une phase d'évaluation (diagnostic territorial) et d'une phase de planification participative. Les données sur lesquelles il s’appuie sont collectées à travers des méthodes quantitatives et qualitatives dans la totalité de la ville de Birao (voir « Méthodologie » p.5 et « Annexe méthodologique » p.69). Les différents outils utilisés tentent d’obtenir une image représentative des besoins et dynamiques locales, sans toutefois pouvoir le garantir, étant donné le temps imparti et les contraintes pratiques.

L'objectif du PRL est de fournir une compréhension des besoins et opportunités pour les acteurs à la fois locaux et de l’aide humanitaire. Il s’agit en effet de soutenir i) les autorités locales d’un territoire fragilisé par la crise dans la planification et la coordination de toutes les initiatives de relèvement local, et ii) les acteurs humanitaires dans l’identification d’interventions pertinentes dans le territoire.

Le présent document constitue ainsi une feuille de route détaillant les priorités identifiées par la communauté, accompagnées de pistes de solutions concrètes et précises sur le plan technique, ainsi que d’une proposition de stratégie de mise en œuvre. L’ensemble des affirmations figurant dans ce document sont basées sur l’analyse des données collectées sur une période définie, grâce à la conduite d’entretiens individuels et de groupes de discussion.
Le PRL représente également un instrument de coordination, remis aux partenaires humanitaires et aux acteurs institutionnels locaux afin de servir de base de travail à tous au niveau local. L'objectif est de remettre les acteurs locaux, institutionnels et communautaires, au cœur du processus de décision, pour faire en sorte que l'aide proposée par les acteurs humanitaires soit dirigée vers les priorités locales et selon les modalités adaptées au contexte.