CAR

Rapport d’intervention Mécanisme de Réponse Rapide-RRM - Grimari, Axe Bambari – Pladama, Sous-préfectures de Bambari et Grimari, Préfecture de la Ouaka Du 12 juillet au 11 septembre 2018

Format
Evaluation and Lessons Learned
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

1. Contexte et justification de l’intervention

Les sous-préfectures de Bambari et de Grimari accueillent depuis quelques mois des personnes déplacées en provenance des localités de Bria, Bambari, Mbrés et Ippy suite aux multiples affrontements entre les groupes armés présents dans ces zones. A Bambari, les violences intercommunautaires qui s’étaient déclenchées le 14 Mai 2018 ont persisté plus d’une semaine, ce qui a fait pousser la majorité de la population à fuir pour se mettre à l’abri loin de la ville de Bambari. Des personnes déplacés se sont donc installées dans des villages situés tout le long des axes Bambari-Pladama et Bambari-Grimari, ainsi que à Grimari centre.

Au mois de juin 2018, des évaluations ont été réalisées par l’équipe ACTED RRM et un autre partenaire sur les axes de Bambari- Pladama et Bambari-Grimari, afin d’évaluer la situation de vulnérabilité de ces IDPs. A l’issue de ces évaluations, les recommandations suivantes en Eau, Hygiène et Assainissement ont été validées par le Comité de pilotage du RRM (COPIL) :