République Centrafricaine (RCA): OCHA Flash Update 2 - Affrontements Bangui, 21 Octobre 2014

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 21 Oct 2014

Contexte General:

La situation sécuritaire dans le pays demeure instable, tendue et imprévisible. La récente explosion de violence déclenchée depuis le 8 octobre dans certains quartiers de Bangui qui a visé des civils, des travailleurs humanitaires et du personnel des Nations Unies pour le maintien de la paix a fait 11 morts civils et 2 Casques Bleus, ainsi que 229 blessés parmi la population de Bangui et 13 Casques Bleus.

La capitale s'est embrasée après qu'un motard musulman eut attaqué des passants à la grenade en pleine rue. Le lendemain, un jeune conducteur de taxi a été tué par des hommes armés, également musulmans, qui ont incendié des dizaines de maisons, selon les sources Nations Unies.

En réaction, des barricades ont été érigées sur certaines avenues du centre-ville et dans les quartiers nord, fief des anti-balaka, ces milices majoritairement chrétiennes formées en 2013 pour chasser du pouvoir la rébellion de la Séléka à dominante musulmane.

Dans ce contexte particulièrement critique de détérioration de la situation humanitaire, des graves violations des droits de l’homme ont été commises par des groupes armées (enlèvement, assassinat, recrutement des enfants, violences sexuels) qui ont provoqué des nouveaux déplacements de la population civil et réduit l’accès aux structures de santé qui a été énormément difficile pendant le période de crise. L’espace humanitaire est compromis en raison des obstructions par des bandes armées, de l’accès à populations affectées, et par conséquence, le risque de plonger dans la dégradation de la crise est significative.

Ce tout dernier regain des affrontements a largement entravé les activités d'aide humanitaire dans la capitale mais a malheureusement aussi limité l’accès aux groupes vulnérables touchés par le conflit dans les communautés rurales éloignées du pays. Les organisations humanitaires ont éprouvé des grandes difficultés pour accéder à certaines structures de santé pour l’approvisionnement en médicaments à cause de barrières érigées par des groupes armes et notamment pour achemine l’assistance aux populations affectés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.