CAR

République centrafricaine (RCA): Mise à jour de la réponse humanitaire à Birao, préfecture de la Vakaga (Du 12 au 20 septembre 2019)

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte

Suite à la recrudescence de la violence à Birao le 14 septembre, la situation sécuritaire est relativement calme en ville depuis le 15 septembre. Selon la MINUSCA, cette nouvelle vague de violence a fait état de 38 morts et 17 blessés dont un élément de la Force MINUSCA, et a provoqué des nouveaux déplacements de population.

Dans un communiqué de presse publié le 17 septembre, la Coordonnatrice humanitaire a lancé un appel à toutes les parties concernées à respecter les obligations qui leur incombent en vertu du Droit International Humanitaire et à protéger les civils, les infrastructures civiles et le personnel humanitaire.

Elle a également sollicité l’appui des donateurs pour qu'ils augmentent leur financement d’urgence pour la réponse humanitaire en RCA, étant donné que le nombre de personnes dans le besoin risque d’augmenter.

Situation humanitaire

De nouvelles vagues de personnes déplacées internes (PDI) ont été enregistrées suite aux affrontements du 14 septembre. A ce jour, plus de 19 000 personnes ont été déplacées. Selon l’enregistrement des PDI en cours par INTERSOS, ACTED RRM, ODESCA et UNHCR, plus de deux tiers (plus de 13 000 personnes) ont trouvé refuge autour de la base de la MINUSCA et plus de 1 800 déplacés se trouvent dans le site de l’aérodrome. Selon l’estimation des acteurs humanitaires, environ 1 000 PDI se sont regroupés sur le site d’Elevage et environ 3 000 autres sont installés au village Toumou situé à 5 km de la ville de Birao. L’enregistrement continue car des nouvelles personnes déplacées arrivent chaque jour depuis les zones périphériques.

Dans le site de la MINUSCA, les tensions communautaires et le caractère civil du site demeurent une préoccupation. Les activités de promotion de cohésion sociale à travers les leaders communautaires se poursuivent.

Depuis le début de la réponse humanitaire d’urgence, plus de 80 tonnes d’intrants humanitaires ont été transportées par voie aérienne à Birao avec le déploiement de 55 agents humanitaires depuis Bangui. 13 organisations humanitaires sont présentes actuellement à Birao : WARCHILD. ACTED, CRCA, IMC, INTERSOS, ODESCA, Triangle Génération Humanitaire, OCHA, UNFPA, UNHCR, UNICEF, OMS et PAM.

Les acteurs humanitaires poursuivent l’assistance sur le site de la MINUSCA et de l’aérodrome. Les évaluations sur le site de l’Elevage et le village Toumou sont planifiées dans les prochains jours si la sécurité et l’accès logistique permettent.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.