CAR + 3 more

République centrafricaine (RCA) : Matrice de suivi des déplacements (DTM) - Dashboard #11 | Février 2021

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE

Alors qu’en février 2019 l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation (APPR) a été signé à Khartoum comme point de départ d’un processus de paix censé mettre fin aux à la décennie d’hostilités et violences, le contexte électoral pour la course présidentielle et législative créée des alliances politiques dont les revendications impactent la quiétude et fragilise le climat de paix dans certaines sous-préfectures du pays, devenues foyers d’hostilités dès la fin d’année 2020, engendrant des déplacements de populations même au-delà des frontières.

Depuis décembre 2013, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) déploie le Suivi des déplacements (Mobility Tracking), un outil de la Matrice de suivi des déplacements (Displacement Tracking Matrix, DTM) qui collecte des données clés sur les effectifs et tendances de déplacement, les conditions et les besoins des personnes affectées par la crise touchant la République Centrafricaine. Collectées à travers des groupes de discussion incluant autorités locales, chefs de communautés, représentants de déplacés et gestionnaires de sites, les données analysées sont partagées avec les partenaires humanitaires afin d’orienter leurs programmes de réponse ou des évaluations sectorielles plus approfondies.

Ce tableau de bord présente l’état des mobilités dans onze préfectures du pays, la collecte de données ayant eu lieu du 15 novembre au 15 décembre 2020.

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.