CAR

République Centrafricaine mVAM bulletin #3: janvier 2017

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

L’insécurité continue de limiter l’accès aux aliments

Points saillants :

  • Alors que le prix du riz a baissé du fait des tendances saisonnières, celui du maïs, du manioc et de l’huile de palme a augmenté dans la plupart des localités, ce qui a un impact sur l’accès à la nourriture.

  • Les prix les plus forts ont été enregistrés à Zemio et à Obo où a été également rapportée une grande insécurité dans la préfecture, ayant des conséquences négatives sur les marchés.

  • Une situation sécuritaire particulièrement mauvaise a été recensée dans la ville de Kaga-Bandoro.

Contexte

Les flambées de violence du dernier trimestre de 2016 ont provoqué le déplacement de plus de 70.000 personnes en RCA. Dans certaines zones, les travailleurs humanitaires ne peuvent pas entrer en contact avec les déplacés qui se cachent dans la brousse en raison de l'insécurité ambiante. En 2017, cette insécurité ne cesse de faire des victimes civiles et d'être à l'origine de déplacements plus spécialement dans la préfecture de Ouaka ( au centre de la RCA) et celle de Mambéré (à l'ouest).