CAR + 1 more

République Centrafricaine : Mise à jour du suivi à distance - Octobre 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Les produits importés maintiennent leurs niveaux de prix élevé sur les marchés

MESSAGES CLÉS

  • La situation sécuritaire globalement plus calme dans le centre, le sud et sud-ouest et la bonne pluviométrie favorisent des productions agricoles au-dessus de la moyenne en général dans le pays. Toutefois, les inondations, l’accès limité aux champs et la réduction des superficies emblavées du fait des retours tardifs de PDIs dans leurs zones, entrainent des récoltes inférieures dans les préfectures du nord, du nordouest et du sud-est.

  • La situation de Crise (Phase 3 de l'IPC) continuera d’être observée entre octobre et mai dans les préfectures du nordouest et du sud-est du fait de l’accès limité aux champs et des restrictions de mouvements imposées par les groupes armés et qui affectent négativement leurs moyens d’existence. Avec des productions en-dessous de la moyenne, les ménages pauvres dans les préfectures de Bamingui-Bangoran et de la Vakaga dépendront précocement des marchés et seront exposés à l’insécurité alimentaire aigue Stress (Phase 2 de l’IPC) entre février et mai.

  • Malgré une tendance à la baisse des nouveaux cas de COVID-19, il n’est pas exclu une éventuelle augmentation des transmissions communautaires les prochains mois avec les mobilisations de populations pendant la période électorale. La pandémie continuera de ralentir les activités économiques, de perturber les approvisionnements du pays en denrées importées et de limiter les flux migratoires ainsi que les transferts de la migration.