CAR + 1 more

République Centrafricaine - Les mouvements de Transhumance le long des couloirs de Bamingui-Bangoran, Nana-Gribizi et Kabo, Février 2020

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

RÉSUMÉ ÉXÉCUTIF

Ce rapport est issu d’une collecte menée sur les mouvements de transhumance dans les localités situées à proximité des couloirs de passage des éleveurs. Ces couloirs ont été préalablement identifiés grâce un processus de cartographie participative, complété par des missions de terrain dans la zone Nord de la République Centrafricaine.
La collecte de données a été effectuée entre le 01er Janvier 2020 et le 15 Février 2020 par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) à travers la Matrice de suivi des déplacements (DTM- en Anglais) à la suite d’un travail de cartographie participative appuyé sur le terrain par la Fédération Nationale des Eleveurs Centrafricains (FNEC) et l’Agence Nationale de Développement et d’Elevage (ANDE).

Le rapport présente donc les résultats clés des informations recueillies au travers de groupes de discussions conduits dans les localités situées à proximité des principaux couloirs de transhumance. Quatre groupes de discussion distincts ont été conduits par localité, afin de consulter les différentes couches de population qu’on y trouve : (I) les femmes de la communauté hôte, (II) les autorités locales et représentants de la communauté, (III) les personnes déplacées á l’intérieur du pays (PDI) par le phénomène de transhumance et (IV) les groupes de transhumants.

Ici sont donc condensés le point de vue des communautés sur le processus de la transhumance, afin d’identifier et promouvoir des stratégies de dialogue et cohabitation pacifique entre les différentes communautés, et contribuer ainsi à la réduction des conflits liés à la transhumance sur les axes ciblé par ce projet.

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.