CAR

République Centrafricaine: Enquête Nationale sur la Sécurité Alimentaire (ENSA) - Décembre 2016 (Données collectées en octobre 2016)

Sources
Posted
Originally published

Attachments

1. Contexte

Crise humanitaire depuis 2013 et persistance de l’insécurité

Depuis le coup d’Etat de 2013 et la guerre civile qui a suivi, le pays est en proie à une grave crise humanitaire.

Les affrontements ont entraîné la mort de milliers de personnes, conduit à des déplacements massifs de population et provoqué l’effondrement des infrastructures socio-économiques déjà faibles.

Malgré le retour à la légalité constitutionnelle et l’élection d’un nouveau président début 2016, la situation sécuritaire reste extrêmement volatile et imprévisible. Présents sur tout le territoire, des groupes armés se livrent à des exactions sur la population, au pillage des ressources et empêchent le redéploiement des services de l’Etat. En décembre 2016, 434 000 personnes étaient déplacées, 466 000 réfugiés et environ 2,5 millions de personnes avaient besoin d’une aide humanitaire sur une population de 4,6 millions.

Les combats ont fragilisé un pays déjà extrêmement pauvre malgré son potentiel agricole et minier. En 2015, le pays se classait en avant dernière position 187 selon l’indice du développement humain. L’économie est exsangue, l’absence de services sociaux de base est quasi-totale et la fracture entre les communautés s’est approfondie.