République centrafricaine : Aperçu humanitaire (au 26 décembre 2017)

Préfecture de la Nana-Gribizi / Sous-préfecture de Kaga Bandoro / Kaga Bandoro centre

Reprise des vols humanitaires : Apres 3 mois de suspension de vols à cause de la présence des déplacés proches de la piste, les vols humanitaires ont repris le 20 décembre. Cette reprise de vols est rendue possible grâce à la relocalisation en deux phases de 996 ménages qui s’étaient regroupés sur les côtés de la piste depuis août 2016. Cette reprise contribuera à la diminution des braquages sur des convois humanitaires, des risques d’accidents et l’évacuation des malades à destination de Bangui. Du 20 au 22 décembre 2017, 4 vols humanitaires ont été organisés à destination de Kaga Bandoro. La reprise de l’horaire normal est prévue pour le 26 décembre.

Vivres : Afin d’éviter une rupture de vivres et des mécontentements, 21 000 personnes ont bénéficié de 280 tonnes de vivres (céréales, haricots, maïs, CSB, sel, huile) du PAM pour ce mois de décembre 2017.

Santé : 13 cas de morsures de chiens en provenance de l’axe Ouandago, ont été enregistrés au niveau de l’hôpital préfectoral de la 45ème durant la 49ème (15 novembre au 17 décembre 2017) semaine épidémiologique. La prise en charge des enfants victimes continue et la FAO et le service de l’élevage ont déjà élaboré un plan de riposte contre la rage pour le début de l’année 2018.

Préfecture de la Nana-Gribizi / Sous-préfecture de Mbres / Mbres centre

Mouvement de population : 1 440 personnes sur 1 600 sont retournées chez elles dans leurs quartiers après avoir fui les confrontations entre des groupes armés rivaux le 17 décembre 2017.

Préfecture de la Ouham / Sous-préfecture de Batangafo / Batangafo centre et village Kambakota

EHA : Dans le but de recréer les conditions d’hygiène sur le site des personnes déplacées de la ville de Batangafo, 8 blocs de latrines de 76 cabines ont été réhabilités par un acteur humanitaire sur le site des PDI et un bloc de latrine semi durable de 4 cabines est en cours de vidange. Du matériel et des outils de gestion des ordures ont été également distribués à 3 comités d’hygiène du site des PDI du 18 au 22 décembre 2017.

Mouvement de population : De sources locales, des mouvements de population dudit village ont été signalés (estimés à 2 000 personnes). Ce déplacement est causé par l’attaque du village par un groupe armé le 20 décembre 2017 en représailles de l’attaque de leur base dans le village Ouogo par un groupe armé rival le 18 décembre 2017. La MINUSCA a dépêché à Kambakota une patrouille le 23 décembre et a constaté que des maisons avaient été brûlées.

Préfecture de l’Ouham / Sous-préfecture de Kabo / Kabo centre

Education : L’environnement ambiant d’insécurité dans la zone impacte le fonctionnement du système éducatif et ne contribue pas au redéploiement des enseignants qualifiés. Sur 28 écoles que compte cette circonscription, on dénombre 176 maître-parents et 3 titulaires. Afin d’améliorer la qualité de l’enseignement dans la circonscription de Kabo, le Ministère de l’éducation en partenariat avec un acteur humanitaire dans la zone organise la formation de 176 maître-parents dont et 9 femmes sur l’utilisation pédagogique des livres et l’appui psychosocial. Ce projet de 12 mois est financé par UNICEF ; il cible 28 écoles et prendra en charge les frais de rémunération des maître-parents. La distribution des matériels didactiques se fera à la fin de la formation. Les kits scolaires sont également disponibles et seront distribués en janvier 2018.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.