CAR

République centrafricaine : Aperçu humanitaire (au 03 avril)

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

APERCU HUMANITAIRE du 26 mars au 3 avril 2018

Zone Centre

Préfecture de l’Ouham / sous-préfectures de Kabo et Moyenne-Sido / Kabo et Moyenne-Sido

Sécurité alimentaire : Du 29 au 30 mars 2018, les acteurs humanitaires ont distribué des vivres aux 15017 personnes dont 5010 à Sido et 10017 à Kabo. Depuis octobre 2017, près de 15017 personnes de Kabo et Sido étaient privées de l’assistance à cause des braquages et cambriolages des acteurs humanitaires perpétrés dans la zone. Avec le retrait de certains partenaires humanitaires dans la zone, la situation des vulnérables tend à se détériorer. Les échanges entre les acteurs humanitaires et les leaders des groupes armés ont favorisé la livraison et la distribution des vivres aux vulnérables.

CCCM/NFI/Abris : Du 28 au 30 mars 2018, un acteur humanitaire a procédé à la distribution de kits NFI aux 346 ménages sur le site Zibo-Bagga. Depuis février 2018, des PDIs en provenance de Kambakota et Wogo qui se regroupent sur le site Zibo-Bagga dans la ville de Batangafo, vivent dans de mauvaises conditions à cause de manque de NFI, mauvais état des abris. A cela s’ajoute les besoins en vivres qui ne sont pas couverts depuis leur arrivée sur le site. Le profilage réalisé par les acteurs fait état de 346 ménages pour 951 personnes dans le besoin de kits NFI. Un plaidoyer est mené pour leur intégration sur la liste des bénéficiaires de l’aide alimentaire.

Préfecture de Nana-Gribizi / sous-préfecture de Kaga-Bandoro/ Kaga-Bandoro

Sécurité alimentaire : Au cours du mois de mars 2018, des acteurs humanitaires ont distribué des vivres pour une ration de 15 jours aux 4923 PDIs dont 4522 sur le site Lazare et 401 sur le site Kaba. Ces activités s’inscrivent dans le cadre du programme transfert monétaire ou 18063 personnes sont ciblées dont 11189 sur le site MINUSCA et 6878 personnes retournées dans les quartiers ont été servies.

Protection de l’enfance : Du 26 au 30 mars 2018, un acteur humanitaire a procédé à la réunification de 13 enfants dont 3 à Bangui, 5 à Dekoa et 5 à Sibut. 8 enfants dont les parents se trouvent à Bouca seront réunifiés la semaine du 02 au 08 avril. 3 autres dont leurs parents sont à Batangafo sont référés à un autre acteur humanitaire pour la recherche et la réunification familiale. Les familles ont bénéficié de kits NFI et kits alimentaires. Des kits scolaires ont été également remis à ces enfants

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.