CAR

République Centrafricaine : Aperçu des incidents ayant touché les organisations humanitaires (janvier - juin 2018)

Source
Posted
Originally published

Attachments

La situation sécuritaire en République centrafricaine (RCA) demeure très précaire. Les populations sont les principales victimes des conflits et de la violence qui s’exercent dans le pays. La RCA reste également un des contextes les plus risqués pour les travailleurs humanitaires. 181 incidents sécuritaires affectant directement les personnels ou biens humanitaires ont été enregistrés entre janvier et juin 2018. Le nombre d’incidents a pratiquement doublé entre le 1er et le 2ème trimestre : 118 incidents ont été enregistrés entre avril et juin 2018, comparé à 63 pour le trimestre précédent. 19 véhicules ont été volés pendant les six premiers mois de l’année.

Au 2ème trimestre 2018, une dégradation importante des conditions sécuritaires a été observée en particulier à Bambari, Bria et Kaga-Bandoro ainsi que dans certains quartiers de Bangui. Les organisations humanitaires n’ont pas été épargnées : plus de 12 bases d’organisations ont été pillées ou cambriolées à Bambari et Bria seulement. Cette insécurité généralisée et les incidents qui ont affecté directement les acteurs et biens humanitaires ont abouti à des suspensions temporaires d’activités humanitaires dans au moins une douzaine de localités des sous-préfectures de Batangafo,
Kaga Bandoro, Kabo, Bambari, Ippy et Bria d’avril à mai.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.