République centrafricaine : Aperçu des besoins humanitaires 2018 (novembre 2017)

BESOINS HUMANITAIRES ET CHIFFRES CLÉ

La RCA est actuellement le théâtre d’une des crises humanitaires les plus graves au monde : plus d’une personne sur deux a besoin d’aide humanitaire pour survivre et prêt d’une personne sur quatre est soit déplacée soit réfugiée. L’amplitude et la sévérité des besoins atteint en 2017 rappelle la situation qui a mené à la crise de 2013-2014. L’impact des déplacements répétés et sur de plus longues durées crée un effet domino qui plonge les communautés, déjà affaiblies par les multiples cycles de conflit au cours des dernières années, dans la crise humanitaire.

Face à une situation de sous-développement chronique, dans laquelle plus de 2.5 millions de personnes ont des besoins critiques dans tous les secteurs, les acteurs humanitaires proposent d’articuler les besoins prioritaires à couvrir autour de trois grandes catégories :

1. 589 000 PERSONNES ONT DES BESOINS CRITIQUES ET IMMÉDIATS DU À UN CHOC HUMANITAIRE

Les populations affectées par un choc humanitaire sur le court terme, qu’il soit d’origine sécuritaire, sanitaire ou suite à une catastrophe naturelle et qui constitue une menace grave pour la vie, l’intégrité physique, la santé et le bien-être des personnes. Les personnes affectées ont besoin de protection et d’une assistance d’urgence, immédiate et adaptée couvrant leurs besoins essentiels pour sauver la vie tout en préservant la sécurité et la dignité.

2. 1 699 000 PERSONNES ONT DES BESOINS AIGUS LIÉS À LEURS VULNÉRABILITÉS CHRONIQUES

Les populations affectées par une situation d’urgence chronique, qui est une situation de risque et de vulnérabilité qui affecte une population sur le moyen terme. Cette situation, résultant ou non d’un choc humanitaire antérieur, engendre des besoins humanitaires aigus.

En l’absence des services essentiels de l’Etat, les personnes les plus vulnérables ont des besoins humanitaires de base qui s’inscrivent sur la durée.

3. 262 000 PERSONNES ONT DES BESOINS D’APPUI AU RETOUR, INTÉGRATION ET RÉINSTALLATION

Les populations affectées par les déplacements et les chocs humanitaires ont besoin d’un appui au retour, à l’intégration ou la réinstallation et d’accroître leurs capacités de résilience.
Une assistance humanitaire continue et une présence prolongée de personnes déplacées dans les communautés hôtes affectent le relèvement et le développement de ces communautés et renforcent la dépendance de l’ensemble des populations affectées vis-à-vis de l’assistance humanitaire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.