CAR

République centrafricaine : Mise en place du programme de désarmement des anciens rebelles

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
En la présence de 31 observateurs militaires, la mise en application du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion des anciens combattants rebelles a débuté jeudi. Agence Centrafrique Presse indique que la mise en œuvre du programme intervient à la suite d'une rencontre tenue mercredi à Bangui entre le ministre Cyriaque Gonda, préposé à la "réconciliation nationale", et Victor Angelo, représentant spécial responsable de la mission de maintien de la paix de l'Onu en République Centrafricaine et au Tchad (Minurcat). Les protagonistes des colloques ont mis l'accent sur l'importance du programme, indiqué dans son rapport annuel par la représentante spéciale du Secrétaire général dans le pays, Sahle-Work Zewde, comme un élément-clé vers une paix durable, au même titre que les prochaines élections d'avril. M Angelo a confirmé que les régions les plus instables restaient celles de l'Est et du Nord-est, à la frontière du Tchad, tel qu'en témoignent les récents combats à Ndele entre soldats et combattants de la Convention des patriotes pour la justice et la paix. Selon le gouvernement, le désarmement s'appliquera à plus de 6000 anciens rebelles dans cinq des 14 districts du pays. Les hommes du mouvement de l'Armée populaire pour la Restauration de la démocratie (Aprd), un des deux anciens groupes rebelles intégrés en début d'année au sein du gouvernement d'union nationale, devraient eux aussi prendre part au programme. (VG/CN) [CO]