CAR

République centrafricaine : Le Gouvernement dépêche des renforts à Bozoum

Source
Posted
Originally published
BANGUI, 16 janvier (IRIN) - La République centrafricaine (RCA) a dépêché des renforts à Bozoum, à 384 km au nord-ouest de la capitale, Bangui, a confirmé mercredi le ministre adjoint de la Défense, Xavier Sylvestre Yangongo à IRIN.
Il n'a toutefois pas précisé combien de soldats avaient été transportés vers cette ville. Des habitants vivant le long de la route du nord de Bangui ont rapporté mardi avoir vu plusieurs camions pleins de soldats rouler vers le nord.

M. Yangongo a formellement démenti les informations selon lesquelles les rebelles dirigés par l'ancien général d'armée François Bozizé, maintenant en exil, auraient repris Bozoum, d'o=F9 ils avaient été chassés le 20 décembre dernier. "(Les villes de) Bozoum et Bouar sont bien protégées", a insisté M. Yangongo.

Des journaux ont annoncé mardi que Bouar, située à 100 km au sud-est de Bozoum, se trouvait désormais sous le contrôle des rebelles. Bozoum constitue un lieu stratégique, puisqu'il s'agit de la dernière ville importante de Centrafrique conduisant vers le port de mer de Douala, au Cameroun voisin. Presque toutes les importations et exportations de la RCA transitent donc via Bouar. On trouve en outre dans cette ville une ancienne base militaire française, devenue un camp d'entraînement de l'armée gouvernementale.

M. Yangongo a par ailleurs soutenu que les forces de M. Bozizé s'affaiblissaient, parce que ses membres centrafricains tendaient de plus en plus à s'en dissocier. "85 pour cent des rebelles sont tchadiens", a affirmé le président Ange-Félix Patassé, en s'adressant aux gouverneurs des provinces et à leurs adjoints, dans un discours radiodiffusé par Radio Centrafrique (la radio d'état), le 10 janvier.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003