CAR

République Centrafricaine: 170 combattants du MLC rentrent chez eux

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
NAIROBI, 17 février (IRIN) - Un premier groupe de 170 hommes sur les 1 500 combattants du Mouvement de libération du Congo (MLC) qui renforcent les rangs de l'armée régulière de la République centrafricaine (RCA) depuis le 25 octobre 2002 sont rentrés chez eux, samedi, en République démocratique du Congo.
« Les autres vont suivre la semaine prochaine, » a affirmé à IRIN Mongapa Sumi, envoyé par le chef d'état-major du MLC pour superviser ce retrait.

Trente combattants ont quitté l'aéroport de M'poko dans la capitale, Bangui, à bord d'un Antonov, avion de construction russe appartenant au MLC. Un autre groupe constitué de 140 hommes a traversé le fleuve Oubangui pour gagner Zongo, localité congolaise située en face de Bangui.

« Nous avons brillamment accompli notre mission, » a déclaré Mongapa, un « colonel » du MLC.

Les troupes du MLC ont été accusées de violer et de piller des civils des banlieues nord de Bangui, pendant leur séjour dans le pays. Cependant, Mongapa a réfuté ces accusations, alléguant que les médias internationaux ont diabolisé les combattants du MLC. « Nos troupes sont tellement disciplinées que nous n'y croyons pas, » a-t-il lâché.

Le chef du MLC, Jean-Pierre Bemba, a annoncé en début de mois qu'il commencerait à retirer ses troupes d'ici le 14 février. Parallèlement, la presse locale n'a cessé de rapporter qu'un renfort de militants du MLC ont été déployés avec des armes pour soutenir l'armée de la RCA au nord-ouest et au centre du pays, région aujourd'hui largement sous contrôle rebelle.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003