CAR + 1 more

Monaco vient en aide à la population centrafricaine

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

La Principauté de Monaco a récemment débloqué une aide de 70 000 euros pour venir en aide aux personnes touchées par le conflit en République Centrafricaine.

Le Gouvernement Princier a apporté un précieux soutien au Programme Alimentaire Mondial (PAM) en débloquant une aide d’urgence de 70 000 euros. Ces fonds seront utilisés par le PAM pour apporter une aide alimentaire à des milliers de personnes en état d’extrême vulnérabilité. « Nous nous réjouissons de la vigueur du partenariat entre la Principauté de Monaco et le PAM. Le deuxième plus petit état au monde sait se faire grand quand il s’agit de lutter contre la faim » se félicite Marina Catena, directrice du Programme Alimentaire Mondial pour la France et la Principauté de Monaco.

Mobilisé dès le 5 décembre 2013 et l’escalade des violences en République Centrafricaine, le PAM entame le cinquième mois de son intervention d’urgence. A ce jour, alors que près de 630 000 personnes sont déplacées en Centrafrique même, 345 000 autres ont dû fuir à l’étranger. A Bangui, la capitale, plus de 200 000 personnes continuent de vivre dans des conditions de précarité avancées. Le PAM vient en aide à 1.25 million de femmes, d’enfants et d’hommes en leur fournissant des vivres nécessaires à leur survie. Un appui nutritionnel renforcé est également apporté aux enfants sous-alimentés, aux femmes enceintes, aux mères allaitantes et aux personnes vivant avec le VIH/Sida. Enfin, les écoliers reçoivent des repas scolaires d’urgence.

La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM), Ertharin Cousin, s’est rendue en mars dernier à Bossangoa dans le nord-ouest, et y a constaté une insécurité alimentaire et un niveau de malnutrition alarmants, dus à la combinaison de violences sporadiques persistantes et de ressources financières insuffisantes. « Nous devons nous assurer que cette crise, largement oubliée, ne devienne pas une tragédie négligée », avait-elle déclaré Mme Cousin.

Des fonds sont requis de toute urgence pour fournir une aide qui permettra de sauver un nombre croissant de vies humaines. La saison des pluies et la période de soudure ont commencé, et le manque de denrées alimentaires se fait déjà cruellement sentir.

L’engagement répété de la Principauté de Monaco dans la lutte contre la faim est un renfort précieux pour le PAM. En 2013, le Gouvernement Princier était venu en aide aux réfugiés syriens au Liban et avait pris part à la lutte contre la malnutrition infantile à Madagascar.