CAR + 3 more

LRA Crisis Tracker - Moniteur de la Crise de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) Revue Trimestrielle de Sécurité Avril à Juin 2011

Sources
Posted
Originally published

Attachments

SOMMAIRE EXÉCUTIF

Cette Revue Trimestrielle de Sécurité du LRA Crisis Tracker fournit un résumé et une analyse des activités signalées de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) entre avril et juin 2011 (la période de rapport soulignée) en République Démocratique du Congo (RDC), Sud-Soudan, et République Centrafricaine (RCA).

Pendant les deux premiers mois de la période de rapport soulignée il y avait une réduction des attaques de la LRA par rapport au premier trimestre de 2011, avec 10 attaques signalées de la LRA en avril et 19 signalées en mai. Toutefois, le groupe est signalé d’avoir exécuté 52 attaques en juin, qui ont abouti aux 32 meurtres et 39 enlèvements.

D’après certaines sources, les régions qui étaient les plus attaquées pendant la période de rapport soulignée incluent celles près de Faradje, Dungu, et Bangadi en Haut Uélé, RDC. La région la plus durement bouleversée de la période de rapport soulignée était Bangadi et ses environs, dans lesquelles 10 attaques se sont passées au cours du trimestre.

L’intensité de la violence, mesuré par le nombre des meurtres et des enlèvements par attaque signalée, était au plus bas niveau des cinq périodes de rapport précédents. En moyenne, 0,51 civils étaient tués et 1,58 étaient enlevés par attaque signalée.

Les 92 attaques signalées au total qui étaient enregistrées pendant la période de rapport soulignée exposent une légère réduction en rapport au trimestre précédent, dans lequel il y avait 116 attaques signalées.