CAR

Le RSSG aux volontaires de l’ONU en RCA: « Ce que vous faites est l’essence de ce que nous devons être »

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Ils sont plus de 300 volontaires des Nations Unies et plus d’un millier d’autres, membres d’organisations non gouvernementales à mettre à contribution leurs compétences et expériences en faveur de la stabilisation et du relèvement de la Centrafrique, dans des domaines aussi nombreux que variés, qu’il s’agisse de l’administration, de la logistique, de l’humanitaire, des droits de l’homme, de la protection des enfants, des affaires politiques, de la communication, des affaires civiles que de l’assainissement.

Ce mardi 5 décembre 2017, journée retenue par l’ONU pour les célébrer chaque année, les Volontaires de la Centrafrique se sont réunis, au stade Omnisports de Bangui, pour marquer symboliquement l’évènement. Une cérémonie riche en couleurs qui a été rehaussée de la présence du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga, de la Représentante spéciale adjointe, Coordonnatrice humanitaire et Représentante résidente du PNUD, Najat Rochdi, et du représentant du ministre centrafricain de la Jeunesse, l’inspecteur central Gilbert Bingui, entre autres personnalités qui ont répondu à l’invitation du chef du programme des Volontaires des Nations Unies, Davy Moundongo.

L’occasion était bien propice pour lever le voile sur un apport combien déterminant dans un contexte centrafricain marqué, à bien des égards, par des périodes d’instabilité qui, souvent, propulse les volontaires aux premières lignes de la réponse. Ce que l’inspecteur central Bingui a tenu à saluer ce jour : « Grâce à leur soutien continu, les volontaires apportent aux personnes et aux communautés l’appui dont elles ont besoin pour se reconstruire et mieux se préparer à affronter un avenir incertain », a-t-il dit à leur égard.

« La Journée internationale des Volontaires permet également de mieux faire connaître vos actions, vos interventions multiformes ainsi que le rôle que vous jouez face aux nombreux défis, et ce dans un contexte où l’insécurité rend encore plus difficile le travail de chacun d’entre nous », a, pour sa part, fait valoir Parfait Onanga-Anyanga.

Saluant vivement la contribution des Volontaires des Nations Unies dans l’opérationnalisation de la Cour pénale spéciale (CPS), il a qualifié celle-ci de « non négligeable depuis l’été 2017, avec notamment des activités de sensibilisation des communautés sur cette importante institution, essentielle dans la lutte contre l’impunité en République centrafricaine. » Et le chef de la MINUSCA d’ajouter : « Ce que vous faites est véritablement l’essence de ce que nous devons être : une première aide, une parole, un sourire, un acteur de solidarité »

Outre les prestations artistiques qui ont émaillé la cérémonie officielle, une exposition de photos a permis aux invités d’apprécier un échantillon d’activités professionnelles et des initiatives extra-professionnelles qui sont l’œuvre de volontaires en RCA. Des projets tels la « case de lecture » pour des jeunes du huitième arrondissement de Bangui dont la réalisation est en cours, avec le soutien du Représentant spécial des Nations Unies. Une initiative qui, à coup sûr, fera des heureux parmi les bénéficiaires.