CAR

La République Centrafricaine marque une année de vaccination contre la COVID-19 dans le pays, avec 1 040 537 personnes entièrement vaccinées

Bangui – Il y a un an, la République Centrafricaine recevait ses premières doses de vaccin contre la COVID-19 fourni par le Mécanisme COVAX et lançait la vaccination le 20 mai 2021 avec ces donations. À ce jour, 1 040 537 personnes ont été entièrement vaccinées et les efforts se poursuivent pour accroître l’adhésion à la vaccination afin d’atteindre une plus grande proportion de la population.

Depuis les premières livraisons, le pays a reçu 2 568 280 de doses de vaccins anti-COVID-19, dont 93,3 % du COVAX et 7,7 % d’accords bilatéraux et de dons. En tout, 1 210 504 de doses ont été administrées et 18,7 % de la population a été entièrement vaccinée.

Les facteurs de succès sont résumés par l’engagement au plus haut sommet de l’État, des autorités locales, l’appropriation par le personnel de santé au niveau décentralisé sous le leadership des Directeurs de Région sanitaire et Médecins-chefs de districts sanitaires ainsi que la disponibilité de vaccins et l’appui des partenaires dans la mobilisation des ressources financières et la logistique surtout dans l’acheminement des vaccins et intrants dans les zones d’accès difficiles.

« Malgré les difficultés majeures liées à l’approvisionnement en vaccins, le Ministère en charge de la Santé et de la Population a consenti à d’importants efforts pour accroître l’adhésion à la vaccination, y compris en augmentant le nombre de sites de vaccinations, en s’assurant d’une utilisation efficace des réserves disponibles, en mobilisant les communautés et en répondant aux doutes et à la désinformation », a déclaré Dr Ngoy Nsenga, Représentant de l’OMS en Centrafrique. « L’OMS félicite la Centrafrique pour ce qui a été accompli jusqu’à présent et continuera à soutenir le gouvernement et ses partenaires afin que ses objectifs soient atteints. »

Pour augmenter la demande, le pays a misé sur une forte implication des responsables Ecclésiastique et Islamique et un engagement des chefs des villages et de la communauté dans la mise en œuvre. Ces efforts paient, avec désormais 1 210 504 de doses administrées depuis le début de la vaccination, ce qui représente 47,1 % de l’ensemble des doses de vaccins reçus depuis de début du déploiement.

L’OMS continue à soutenir le pays à généraliser l’adhésion à la vaccination contre la COVID-19, ce qui devrait limiter l’émergence de variants, au même titre que le renforcement de la surveillance et des capacités de séquençage génomique, l’augmentation du dépistage pour faciliter la détection précoce et la riposte aux foyers de cas. L’OMS continue aussi à soutenir les efforts d’adhésion aux mesures sociales et de santé publique jusqu'à ce que la pandémie soit maîtrisée.

Pour de plus amples informations ou pour demander des interviews, veuillez contacter :

DIBERT Augustin
Tél : +236 723 00354
Email : diberta@who.int