CAR

La MINUSCA condamne des attaques contre les populations et son personnel à Obo

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Des éléments armés, supposés appartenir à l’UPC, ont lancé hier soir aux environs de 20h00 une série d’attaques coordonnées sur la ville de OBO, dans la préfecture du Haut-Mbomou, ciblant les installations des forces de défense et de sécurité centrafricaines mais également la base des casques bleus marocains.

Les Casques bleus ont vigoureusement riposté à ces attaques et les opérations de sécurisation immédiatement entreprises ont permis d’y mettre un terme et protéger les civils. Cette attaque a malheureusement fait des victimes dont un Casque bleu, blessé durant les affrontements, mais dont la condition est stable.

La MINUSCA présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

La MINUSCA condamne avec force ces attaques contre les populations et son personnel qui constituent des violations du droit international humanitaire et rappelle que de tels actes pourraient constituer des crimes de guerre.

La Minusca prendra toutes les mesures, en liaison avec le gouvernement, pour que les responsables de ces crimes odieux soient identifiés, arrêtés et traduits devant la justice.