CAR

L’OIM condamne l’attaque d’un convoi humanitaire au nord de la RCA

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

République centrafricaine - L’OIM condamne fermement l’attaque à la grenade d’un convoi humanitaire à Dissikou, en République centrafricaine (RCA), qui a eu lieu hier et a fait deux morts et sept blessés.

« J’ai été choqué et révolté d’apprendre que le convoi avait subi une attaque. Cette opération de relogement est une initiative humanitaire visant à évacuer cette communauté et doit être respectée par tous les groupes armés en RCA. Je condamne cet acte haineux et barbare et présente mes sincères condoléances aux proches des personnes tuées », a déclaré William Lacy Swing, Directeur général de l’OIM.

Le convoi de 18 camions transportant 1 259 civils depuis le quartier PK12 de Bangui vers Kabo et Moyen-Sido au nord-est de la RCA, a quitté Bangui dimanche 27 avril à midi, avec une escorte militaire de la MISCA. Il devrait arriver à Kabo très prochainement et est attendu ce soir à Moyen-Sido.

L’OIM gère la logistique de l’opération, à la demande des Nations Unies, et un médecin et une infirmière de l’OIM à bord du convoi ont fourni une aide médicale aux personnes blessées suite à l’attaque.

La décision des Nations Unies de reloger les personnes bloquées à PK12, une zone de moins d’un km2 au nord de Bangui, a été prise pour sauver la vie des Musulmans et des minorités ethniques, incapables de quitter la zone sans être agressés ou tués. Plus de 20 personnes ont trouvé la mort dans des attaques perpétrées à l’encontre de la communauté depuis janvier.

Bon nombre des personnes présentes à PK12 n’étaient pas originaires de la zone mais s’y étaient réfugiés lorsque les violences ont éclaté à Bangui en décembre et en janvier. La majorité de la population est d’origine peul et nomade et pour beaucoup d’entre eux, leur langue maternelle est l’arabe.

Les chefs de communauté de PK12 ont choisi les destinations vers lesquelles ils souhaitaient être relogés et les Nations Unies ont organisé des visites avant le déplacement afin de s’assurer qu’ils seraient bien accueillis par les communautés d’accueil. Le premier relogement de 93 personnes de PK12 vers Bambari a eu lieu la semaine dernière.

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Sandra Black OIM Bangui Email: sblack@iom.int Tel. +236 7276 3411

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.