CAR + 10 more

L’AFD soutient 18 nouveaux projets d’ONG françaises

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Le Comité ONG, délégation du Conseil d’Administration de l’AFD pour l’appui aux initiatives des ONG, s’est réuni le 13 décembre 2011. Il a approuvé l’attribution des subventions suivantes :

Secours populaire français – Appui à la santé dans les Territoires palestiniens

Subvention de 623 117 € pour le financement d’un projet d’aide médicale et de sensibilisation à la santé pour la population palestinienne dans 13 zones enclavées de Jérusalem Est. Le projet proposé par le Secours populaire français et son partenaire palestinien Medical Relief Society met l’accent sur la mobilisation de la jeunesse, sur des questions liées à la santé et au développement social.

Essor – Développement de l’agriculture en Guinée Bissau et au Cap vert

Subvention de 648 000 € pour le financement d’un projet d’appui à la transformation et la commercialisation de produits agricoles en Guinée Bissau et au Cap vert. Ce projet s’appuie sur une méthodologie recherche-formation-accompagnement testée avec succès au Cap Vert.

La Cimade – Soutien aux droits des migrants en Algérie, au Mali, au Maroc, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal

Subvention de 480 773 € pour le financement d’un projet d’appui à une meilleure reconnaissance et une meilleure protection des droits humains des migrants. Ce projet promeut une approche Sud-Sud intéressante et novatrice des migrations intra-africaine, associée à un plaidoyer régional. Le volet capitalisation permettra de diffuser les bonnes pratiques dans les cadres de concertation européens et internationaux.

Tchenduka ici et ailleurs – Protection de la biodiversité et du droit des populations indigènes en Colombie

Subvention de 400 000 € pour le financement d’un projet visant à accompagner la restitution des terres ancestrales et la préservation/reconstitution de la biodiversité dans le massif de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie. Ce projet concilie respect de la biodiversité et du droit des populations indigènes.

1001 Fontaines pour demain – Production d’eau de boisson au Cambodge

Subvention de 300 000 € pour la réalisation d’un projet de production d’eau de boisson au Cambodge. Ce projet vise à améliorer la santé des populations rurales en créant, dans des villages isolés, des capacités de production d’eau de boisson. Ces sites s’appuient sur une technologie innovante et sont gérés par des petits opérateurs privés qui grâce aux revenus tirés par cette activité économique assurent la pérennité du site. Le projet prévoit la création de 60 nouveaux sites villageois de production d’eau de boisson qui alimenteront 90 000 nouveaux bénéficiaires ainsi que la création d’une plateforme mutualisée de maintenance des sites. Il inclut aussi une étude épidémiologique pour mieux évaluer son impact sur la réduction des maladies hydriques.

Afrane – Appui à l’éducation en Afghanistan

Subvention de 228 112 € pour le soutien aux écoles de Waras dans la Province de Bamyan. Le projet permettra la formation hivernale des professeurs, la fourniture de matériel pédagogique et scientifique, l’aménagement de bibliothèques, l’encadrement et suivi du personnel enseignant et administratif des écoles ainsi que l’extension d’une école et la réhabilitation de cinq autres.

Douleurs dans frontières – Soins palliatifs au Cambodge

Subvention de 551 629 € pour la réalisation d’un système pilote de prise en charge globale de soins palliatifs et de traitements antidouleur en vue de l’implantation du Centre national de lutte contre le cancer au Cambodge. Le projet vise à améliorer la prise en charge globale des patients, et plus spécifiquement des patients cancéreux de l’hôpital Calmette de Phnom Penh. Il s’agit de rendre accessible un service de proximité pérenne, de renforcer les compétences des acteurs pluridisciplinaires exerçant dans les deux hôpitaux nationaux Calmette et Khméro-Soviétique, et d’améliorer les connaissances de la population sur le cancer et les soins palliatifs à travers des campagnes de sensibilisation.

Triangle génération humanitaire – Accès à l’eau et à l’assainissement au Timor oriental

Subvention de 256 063 € pour le financement d’un projet d’amélioration des services d’eau et d’assainissement dans les zones rurales du Timor oriental. L’objectif du projet est d’améliorer durablement l’accès à l’eau potable, à des infrastructures sanitaires de base et à des pratiques d’hygiène adéquates pour les populations rurales de 13 villages du district d’Oecusse. 10 147 personnes bénéficieront d’un accès pérenne à l’eau potable et à des actions de sensibilisation visant à l’amélioration des pratiques liées à l’hygiène et à l’usage de l’eau. 8 118 personnes bénéficieront d’une latrine familiale améliorée. Plus d’une centaine de personnes (membres des comités de gestion de l’eau villageois, personnel de l’ONG locale partenaire et personnel des services provinciaux de l’eau et de l’assainissement) recevront des formations spécifiques permettant une amélioration de la prise en charge des infrastructures nouvellement construites.

Action contre la faim – Sécurité alimentaire, nutrition, eau et assainissement en Centrafrique

Subvention de 409 573 € pour le financement d’un projet de village à indicateurs positifs dans la région du Yadé, en République Centrafricaine. Ce projet a pour objectif d’accroître et diversifier les sources de revenus alimentaires et monétaires des populations cibles par le renforcement des capacités locales, et d’améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement ainsi que les conditions d’hygiène et de santé des populations. Le nombre des bénéficiaires est estimé à 100 000 personnes issues de 18 000 ménages parmi les plus vulnérables. A terme, la production de maïs, d’arachide et de riz sera ainsi relancée et la filière agricole redynamisée, 52 000 personnes auront accès à au moins 20 litres d’eau potable par jour contre moins de 10 litres actuellement, 40 000 personnes auront accès à des latrines familiales ou scolaires et 72 000 personnes suivront des campagnes de promotion à l’hygiène, à la santé et à la prévention du risque VIH-Sida.

Comité national solidarité laïque - Education et renforcement de la société civile en Haïti

Subvention de 678 261 € pour le financement d’un programme destiné à l’amélioration du système éducatif formel et de la formation professionnelle, au développement de l’éducation populaire et à celui de la société civile et de son dialogue avec les autorités publiques. Ce programme est centré sur les départements de l’Ouest, de la Grande Anse et du Nord et s’appuie sur un dispositif qui regroupe des acteurs de la société civile française, de la société civile haïtienne ainsi que les autorités publiques nationales et locales. Il comprend des actions de formation à l’attention des enseignants et de leurs formateurs, des jumelages entre établissements scolaires français et haïtiens, un appui aux lycées professionnels de Port au Prince, des programmes de formation destinés aux animateurs sociaux et aux jeunes du service civique, et des activités de promotion du dialogue civil et social.

Triangle génération humanitaire – Accès à l’eau et à l’assainissement en Centrafrique

Subvention de 273 750 € pour le financement d’un projet d’accès pérenne à l’eau potable et à un environnement sanitaire amélioré pour les populations vulnérables de la préfecture de la Ouaka en République Centrafricaine. Cette préfecture compte 305 000 habitants pour 111 forages dont 30% ne sont pas fonctionnels. Le projet comprend la réalisation de 35 infrastructures d’accès à l’eau potable (25 forages et 10 sources aménagées) ainsi que 1200 latrines familiales et 56 latrines publiques. Il intègre également un programme de formation des populations locales à l’éducation à l’hygiène et un renforcement des capacités organisationnelles et techniques des équipes locales chargées de la gestion des infrastructures. Il permettra l’amélioration des conditions de vie pour 16 000 personnes.

Centre international de développement et de recherche (CIDR) – Développement de la microassurance au Togo

Subvention de 458 970 € pour le financement d’un projet visant à appuyer un modèle partenarial innovant pour la promotion de la micro-assurance dans la commune de Lomé. Le projet a pour but de sensibiliser et de développer à Lomé des produits de micro-assurance en milieu urbain. Il cherche à structurer une filière en se basant sur les entités existantes, en créant de nouvelles structures et en coordonnant l'ensemble des acteurs.

CIDR – Développement de la riziculture en Côte d’Ivoire

Subvention de 727 900 € pour le financement d’un projet visant à la promotion d'entreprises de services pour les riziculteurs ivoiriens. Ce projet d’appui au développement de la riziculture au profit d’une agriculture marchande envisage une mobilisation de l'ensemble des intervenants de la filière riz.

Afrique verte – Renforcement de la sécurité alimentaire au Sahel

Subvention de 613 050 € pour le financement d’un projet visant à renforcer la sécurité alimentaire et la souveraineté alimentaire au Sahel (Burkina Faso, Mali et Niger). En mettant l’accent sur le renforcement des filières céréalières locales, périmètre allant de la production de céréales locales, à leur transformation et leur commercialisation, le projet vise à développer le revenu des producteurs, à mieux approvisionner les zones rurales et urbaines déficitaires et à sensibiliser les consommateurs et décideurs afin de promouvoir la demande en céréales locales.

Association France Vozama - Développement communautaire à Madagascar

Subvention de 450 000 € pour le financement d’un projet visant à promouvoir le développement intégré de communautés vulnérables à travers l'enfant, ses parents et son environnement. Ce projet permettra à 11 000 enfants de suivre une formation préscolaire de 2 ans, impliquera leurs 9 000 parents dans la gestion des postes d'alphabétisation et formera les parents et les enfants à des pratiques sanitaires et environnementales adaptées.

Groupe développement acting for life – Appui à l’élevage en Afrique de l’Ouest

Subvention de 1 000 000 € pour le financement d’un programme régional d'appui à la productivité de l'élevage en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Togo). Le projet permettra de prendre en compte la problématique de l’agro-pastoralisme dans sa globalité, thématique et régionale, en cherchant à développer une collaboration entre acteurs privés et publics.

Inter réseaux Développement rural – Appui à l’échange et la capitalisation

Subvention de 849 000 € pour le financement d’un projet visant à soutenir le réseau d’échanges et de capitalisation Inter-réseaux-Développement rural. Le projet permettra la diffusion et l’échange d’informations, la capitalisation des bonnes pratiques et l’organisation de débats et réflexions prospectives sur des thèmes ayant fait l’objet de ces capitalisations.

Santé Sud – Amélioration de la santé maternelle et néonatale en Mauritanie

Subvention de 355 150 € pour le financement d’un projet visant à améliorer la santé maternelle et néonatale à Nouakchott. L’objectif est de réduire la mortalité et la morbidité maternelle et néonatale en Mauritanie dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de santé. Le projet permettra de renforcer l'offre de services de l’hôpital de référence nationale et de la principale maternité du pays ainsi que de sensibiliser la population et la société civile à la santé maternelle et néonatale. Les résultats attendus sont la diminution, dans les deux structures visées, de 10% du taux de mortalité maternelle et de 40% du taux de mortalité néonatale, sur la durée du projet (3 ans).