CAR

Evaluation multisectorielle RRM - rapport preliminaire : Village de Goussiéma et Mbata 2, Commune d’Azengué–Mindou, Sous-préfecture de Kouango, Préfecture de la Ouaka du 08 au 10 Avril 2015

Source
Posted
Originally published

Attachments

Résumé de la crise: Situé sur l’axe Grimari – Kouango à 45 km de Grimari, le village de Goussiéma a accueilli en novembre 2014 une première vague de déplacés qui fuyaient les combats et exactions chroniques dans le village de Lihoto. La seconde vague de déplacements à la fin du mois de décembre impliquait les habitants du village de Pendé (situé à 11 km au sud de Bangao) qui fuyaient les exactions de ce même groupe armé.

Le 10 février 2015, lors des derniers combats qui se sont tenus à entre les deux groupes armés rivaux de la zone, toute la population de Zouhougou s’est déplacée. La majorité a trouvé refuge à Goussiéma et d’autres ont continué vers les autres villages de l’axe Grimari. Selon les autorités, le nombre de déplacés a considérablement diminué depuis le lancement des campagnes de café, mais ces derniers ont indiqué leur volonté de revenir par la suite.

Accès/Sécurité : Concernant l’accès logistique, les routes sont en très mauvais état mais le village reste accessible avec des véhicules tout terrain. Il faut compter 2h30 pour faire les 45Km depuis Grimari. Egalement, on notera que de nombreux ponts sont en mauvais état sur l’axe, ce qui peut rendre le passage compliqué pour les véhicules, voire impossible pour les camions de gros tonnage. Cependant, ACTED, via son projet de brigade mobile, est en train de faire une évaluation des infrastructures sur l’axe afin de permettre la réhabilitation des ouvrages de franchissement.

Une barrière est installée au niveau de Mbata 2, mais l’accès humanitaire reste possible