CAR

Deux forages et des bureaux aménagés à l’école Koudoukou

PAR EMMANUEL CRISPIN DEMBASSA-KETTE

L’école primaire de Koudoukou, située dans le 3e arrondissement de Bangui dispose désormais de deux forages pour l’usage des élèves et des habitants des quartiers environnants. La construction de ces deux forages a été financée par la MINUSCA qui a aussi réhabilité des bureaux et offert du mobilier à cette école, dans le cadre des Projets à impact rapide, pour un coût total de plus de 24 millions de FCFA.

Les forages et les équipements de bureaux ont été remis, le 27 juillet 2022, aux responsables de cette école et aux autorités locales du 3e arrondissement de Bangui.

Les deux forages vont faciliter l’accès à l’eau potable aux élèves, au personnel de l’école et aux habitants du quartier. Les équipements de bureaux vont permettre au personnel de travailler dans de meilleures conditions.

C’est ce qu’a déclaré Niels Stassyns, chef par intérim du Bureau de terrain de Bangui de la MINUSCA : « L’accès à l’eau potable est un besoin primordial exprimé par le personnel et l’administration de l’école. Certainement ça va permettre aux enfants aussi d’avoir ce service additionnel pendant les heures scolaires mais aussi après les heures scolaires ; la réhabilitation de bureaux et la fourniture de matériel permettra au personnel de travailler dans des conditions beaucoup meilleures ».

« Les élèves qui étudient ici, les populations environnantes et mêmes les déplacées qui ont trouvé refuge dans l’école vont bénéficier de cette eau », déclare pour sa part Aboukar Ibrahim, suppléant du député de la première circonscription du 3e arrondissement qui dit remercier la MINUSCA et la Fondation agir, qui a exécuté les travaux.

14 bureaux, 10 ventilateurs vont pallier le manque de structures au sein de l’établissement. Rufin Thierry Rogoue, directeur de l’école Koudoukou Garçons1 s’en réjouit. Il demande à la population de protéger ce don et de s’abstenir de commettre du vandalisme : « Depuis deux ans, nous sommes regroupés uniquement dans un bureau et avec les nouveaux mobiliers reçus et les réhabilitations de bureaux, chaque direction pourra désormais travailler dans son propre bureau ».

En effet, pendant les dernières crises sécuritaires, plusieurs bureaux ont été vandalisés et du matériel dérobé. Le directeur Rogoue dit : « Compter sur la population riveraine pour surveiller l’école car il n’y a pas de sentinelles ». « Je demande à ceux qui font usage de vandalisme de ne plus le commettre, car à chaque fois qu’on construit, on détruit et ce n’est pas bien », a-t-il ajouté.

Construite en 1936, l’école de Kodoukou est à ce jour la plus grande de Bangui. Elle compte 2248 élèves, 30 enseignants, quatre directions et 24 salles de classes.