Déclaration du Coordonnateur Humanitaire ad intérim en République centrafricaine (RCA), M. Buti Kale - 31 octobre 2019

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 31 Oct 2019

(Bangui, 31 octobre 2019) : Le Coordonnateur ad intérim en République centrafricaine, M. Buti Kale déplore l’impact des récentes pluies diluviennes sur la population centrafricaine à Bangui et dans les régions, et en appelle à la mobilisation des acteurs humanitaires aux côtés du gouvernement, afin de soulager les victimes.

« Je déplore les dégâts résultant des pluies diluviennes du 21 octobre dernier et les jours qui ont suivi, affectant au moins 25 000 personnes à Bangui et ses environs, ainsi que dans les Préfectures de la Ouaka, Basse Kotto, Mbomou et Ouham. Sur l’ensemble des zones affectées, plus de 10 000 maisons seraient détruites, plus de 1 000 puits inondés et autant de latrines détruites.

Cette situation intervient dans un pays où 2,6 millions de personnes, soit plus de la moitié des habitants ont besoin d’une aide humanitaire, amplifiant ainsi les vulnérabilités existantes. Au 30 octobre, seulement 64,8 % des 430 millions de dollars américains requis pour la réponse humanitaire en 2019 étaient mobilisés, alors que la communauté humanitaire doit faire face à des nouvelles situations.

En collaboration avec le gouvernement centrafricain, les acteurs humanitaires ont effectué dès le 25 octobre des évaluations préliminaires pour évaluer l’ampleur des dégâts. Les résultats de ces évaluations ont permis d’établir un plan de réponse aux besoins les plus urgents à Bangui et ses environs. Dans ce cadre, la réponse a commencé notamment en abris, vivres et santé ; eau, hygiène et assainissement, en fonction de ressources disponibles.

A la veille du début de la saison sèche, il continue de pleuvoir abondamment dans les zones déjà affectées et celles identifiées pour une éventuelle délocalisation de certains habitants. Cette situation exige des ressources additionnelles.

Dans le respect de ses principes directeurs, la communauté humanitaire renouvelle son engagement de travailler aux côtés du gouvernement centrafricain pour soulager les souffrances de la population déjà affectée par des crises à répétion. »

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.