CAR

Déclaration de la MINUSCA sur la situation à Kouango

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les casques bleus de la MINUSCA poursuivent les patrouilles robustes dans la localité de Kouango (sud de la République centrafricaine) où le calme est revenu, tout en assurant la protection des civils. Environ 1500 personnes vivent actuellement autour de la base temporaire de la Force qui a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité.

La MINUSCA a déployé, le jeudi 2 décembre, des renforts par hélicoptère pour renforcer les casques bleus sur place, suite aux violences causées par des éléments armés assimilés à l’UPC. L’intervention et la riposte des casques bleus a contraint ces éléments armés à prendre la fuite. La MINUSCA a également soutenu les FACA présents sur le terrain lors de l’attaque, conformément au mandat. L’attaque avait fait trois blessés qui ont été soignés à l’hôpital.

La MINUSCA condamne cette attaque et enjoint l’UPC et tous les groupes armés à cesser immédiatement toute violence et à respecter le cessez-le-feu ainsi que leurs engagements dans le cadre de l’Accord de paix et la feuille de route. La Mission réitère son engagement à protéger les populations, en appui aux autorités centrafricaines.