Bulletin humanitaire République centrafricaine Numéro 44 | Mai 2019

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 07 Jun 2019

FAITS SAILLANTS

• La République Centrafricaine reste l’un des environnements les plus dangereux au monde pour les travailleurs humanitaires. Entre janvier et mai 2019, trois d’entre eux ont été assassinés dans l’exercice de leur fonction. Si le nombre total d’incidents affectant les humanitaires reste stable, on constate une augmentation de la proportion des agressions physiques à leur encontre.

• Au 30 avril, le total des personnes déplacées internes en RCA était estimé à 612 025 individus composés respectivement de 202 620 personnes sur des sites de déplacés internes et 409 405 personnes estimées dans les familles d’accueil.

CHIFFRES CLEFS

# de personnes déplacées 612 025

# de réfugiés centrafricains 598 985

Population ayant besoin d’une aide humanitaire 2,9 M

Population touchée par l’insécurité alimentaire 2,1 M

FINANCEMENT

430,7 millions $ requis pour le Plan de réponse humanitaire en 2019

131,6 millions $ ont déjà été mobilisés, soit 30.6 % des fonds requis. OCHA encourage les partenaires et les bailleurs à rapporter leurs financements à travers le Financial Tracking Service (FTS). Cette action collective permet de suivre dans la transparence le taux de financement du Plan de réponse humanitaire, analyser les lacunes et les besoins et prendre les décisions stratégiques appropriées pour l'allocation des fonds.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.