CAR

Bulletin d'Information Humanitaire République Centrafricaine (RCA) 21 - 28 mai 2007

Source
Posted
Originally published

Attachments

18 millions de $ pour Bangui

Le Conseil d'Administration de la Banque Mondiale a approuvé un projet dont l'objectif est d'améliorer la qualité des infrastructures de Bangui, de contribuer à l'augmentation du taux d'accès des populations aux services de bases et partant, d'œuvrer à la lutte contre la pauvreté à laquelle s'attelle le Gouvernement Centrafricain.

D'un montant de 18 millions de dollars américains, ce projet aura deux composantes :

- La réhabilitation d'urgence d'infrastructures et de services urbains avec ses sous-composantes (approvisionnement en eau potable, drainage et canalisation des eaux de pluie, enlèvement des ordures ménagères et amélioration des infrastructures routières).

- Le renforcement des capacités institutionnelles des agences chargées de mettre en œuvre le projet, notamment les ministères de l'Urbanisme, des Travaux Publics, et de l'Hydraulique, la municipalité de Bangui, la Société de Distribution d'Eau de Centrafrique (SODECA) et l'Agence d'Exécution des Travaux d'Intérêt Public (AGETIP).

Outre les opportunités d'emplois qu'il va créer notamment à travers les contrats de travaux, ce projet va contribuer significativement à l'amélioration des conditions de vie des populations urbaines et périurbaines grâce aux nouvelles infrastructures et plus globalement à la réhabilitation de la voirie de Bangui.

Nouveaux Horizons Humanitaires

Croissance de la population, migrations massives, réchauffement planétaire, pénurie de ressources naturelles, prolifération de déchets toxiques, inégalités sociales sont quelques uns des défis et des sombres tendances auxquelles l'humanité doit faire face dans un avenir proche. Ils se reflètent dans l'augmentation de désastres et d'urgences toujours plus complexes et interconnectés. Les organisations impliquées dans les questions de vulnérabilité humaine et les crises humanitaires doivent faire face à des changements de plus en plus rapides et à des situations d'une complexité et d'incertitude croissante.

Le Programme pour de Nouveaux Horizons Humanitaires, basé au King's College de Londres, est destiné à aider ces organisations à intégrer plus systématiquement les défis du futur dans leur réflexion. Il concerne également les moyens de prévenir, préparer et répondre aux futures crises. A l'invitation de UNOCHA (Bureau des Nations de la Coordination des Affaires Humanitaires), du Bureau pour la Prévention des Conflits et la Reconstruction (PNUD), du Coordinateur Résident et de l'Equipe Pays des Nations-Unies en République Centrafricaine, une équipe du Programme pour de Nouveaux Horizons Humanitaires est présente à Bangui afin de déterminer comment le Programme peut être d'utilité aux institutions concernées en RCA.

Sur une période de deux semaines s'étendant du 24 mai au 8 juin 2007, l'équipe du Programme, constituée de M. Randolph Kent, Mlle Hélène Quentrec et M. Lewis Sida, rencontrera des officiels du gouvernement centrafricain, des organisations non-gouvernementales, des représentants des Nations-Unies, de l'Enseignement Supérieur, du commerce, de l'industrie et de la société civile. Les discussions porteront sur la manière dont les organisations concernées par la vulnérabilité humaines peuvent être renforcées afin qu'elles puissent répondre aux défis posés par les menaces humanitaires du futur.