CAR

Attaques contre les civils à Bria

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

Bangui, le 7 septembre 2018 – La Coordinatrice humanitaire, Najat Rochdi, est profondément alarmée par la hausse de tensions dans la ville de Bria suite à une série d'incidents, notamment le meurtre et l'enlèvement de plusieurs femmes déplacées et d’autres personnes vulnérables.

La situation actuelle aggrave d’avantage l’état déjà fragile et déplorable des civils à Bria et dans ses environs, dont 48 000 personnes déplacées sur le site de PK3.

« Quelques jours après la célébration de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, nous assistons à une autre tragédie contre des civils innocents. Je lance un appel à toutes les parties concernées pour qu’elles respectent leurs obligations conformément au droit international humanitaire et de protéger les civils. Les civils ne sont pas une cible et ces actes ignobles doivent cesser », déclare fermement la Coordonnatrice humanitaire.

La ville de Bria est située à 595 km de Bangui, dans la Préfecture de la Haute-Kotto. Elle accueille environ 100 000 personnes, dont 80 000 sont des déplacés. Le site de PK3 est le plus grand site des déplacés internes en République centrafricaine. Dix-huit acteurs humanitaires sont présents à Bria.

Pour plus d’informations, veuillez contacter OCHA RCA
Rosaria Bruno, Chef de Bureau Adjoint, +236 70550664 bruno1@un.org
Laura Fultang, Unité de l’Information publique, + 236 70188064, fultangl@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.