Africa weekly emergency situation update No. 31 - French version

Report
from World Health Organization
Published on 13 Oct 2008
Contexte général

Le contexte général est dominé cette semaine par la situation dans l'est de la RDC et les menaces sur les accords de partage du pouvoir au Zimbabwe. D'autres crises politiques conduisant à l'insécurité, aux déplacements des populations dans certains pays continuent. Les épidémies continuent de frapper plusieurs pays. L'OMS continue son appui technique aux pays en crises.

Situation dans les pays

Crises aigues

- Ethiopie: La crise alimentaire mondiale influe négativement sur l'insécurité alimentaire causée initialement par le manque de pluies dans plusieurs endroits du pays depuis 2007. Bien que le retour des pluies ait amélioré la sécurité alimentaire dans des parties de la Région SNNP, la situation s'est détériorée dans la plupart des régions du pays. Le gouvernement a revu à la hausse le nombre des personnes ayant besoin d'assistance alimentaire dans le pays de 4,2 à 6,4 millions. A peu près 1,9 millions de ces bénéficiaires vivent dans la région de Somali. L'OMS dirige la réponse du secteur santé.

- Guinée-Bissau: L'épidémie de choléra demeure incontrôlable. Les derniers rapports du pays indiquent qu'au 9 octobre 2008, un total de 10 476 cas et 181 décès ont été notifiés. L'OMS et plusieurs partenaires nationaux et internationaux appuient le Ministère de la Santé pour contenir l'épidémie.

- Niger: La situation est dominée par l'épidémie de choléra dans les régions de Tahoua et Maradi. A la semaine 40, des nouveaux foyers ont été notifiés dans les districts de Mayahi et Guidan Roumdji. 84 nouveaux cas et 3 décès ont été notifiés à la semaine 40 contre 62 cas et 1 décès à la semaine 39. Un total de 914 cas et 70 décès ont été notifiés depuis le début de l'épidémie. L'OMS appuie les autorités sanitaires pour contrôler l'épidémie avec des kits choléra et des médicaments essentiels.

- RCA: La situation sécuritaire est relativement calme. L'augmentation des mesures de sécurité à travers les structures du système des NU devrait améliorer la situation sécuritaire globale dans le pays et faciliter le retour des personnes déplacées. Mais les attaques récentes, la violence dans le pays montrent que la situation est fragile et peut se détériorer à tout moment.

- RDC: La situation sécuritaire dans l'est de la RDC est chaotique. Durant ces derniers mois, des dizaines de civiles ont été blessés et plus de 100 000 déplacés dans le Nord Kivu. En Ituri, des accrochages entre l'armée nationale et un nouveau groupe rebelle, le Front Populaire pour la Justice (FPJC) continuent. Plus de 40 000 personnes ont fui et sont privées d'assistance humanitaire. Après les attaques des rebelles ougandais de l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA) les deux dernières semaines à Dungu provoquant le déplacement de près de 17 000 personnes, le gouvernement vient de déployer des troupes. Une épidémie de choléra est en cours dans le camp des déplacés de Ngungu (Nord Kivu) avec 135 cas et 20 décès. L'OMS a appuyé les autorités sanitaires pour les investigations et le contrôle de l'épidémie.

- Tchad: La situation sécuritaire dans l'est est toujours imprévisible. On signale des attaques par des hommes armés à Abeché et les régions avoisinantes faisant plusieurs morts et blessés. Des vols et des braquages de voitures sont toujours signalés. L'épidémie d'hépatite E dans le camp des déplacés de Dogdore et de Bredjing continue avec 49 nouveaux cas sans décès notifiés à la semaine 39. Un total de 1 755 cas et 22 décès ont été notifiés de la semaine 1 à 38 dans l'est du Tchad. L'OMS et les partenaires clés renforcent les activités de surveillance et de prise en charge des cas.

- ZIMBABWE: L'accord de partage du pouvoir est menacé selon l'opposition après l'annonce de la formation du cabinet par le Président Mugabe.

Pays à surveiller

- Erythrée: La suspension de la fourniture en carburant aux agences des NU par le gouvernement depuis le 14 avril 2008 continue d'affecter négativement les activités de suivi et de supervision. Il n' y a toujours pas d'information officielle des autorités sur la question du carburant.

- Kenya: La situation politique, sociale et sécuritaire est calme. Au moins 1 262 ménages ont été touchés par des orages et des inondations dans le district de Turkana depuis le 4 octobre 2008 et ont besoin d'assistance humanitaire. L'épidémie de choléra dans les districts de Bungoma et Mount Elgon : les dernières données font état de 92 cas et 4 décès. Le Ministère de la Santé est présent sur le terrain, appuyé par l'OMS à travers un plan de réponse.

- Mauritanie: Tension sur la situation politique. L'Union Africaine recommande au régime militaire dans un communiqué daté du 7 octobre 2008 à un retour à la légalité constitutionnelle.

- Nigeria: Légère diminution des violences dans la Région du Delta. Le Comité Technique du Delta du Niger mis en place par le Gouvernement Fédéral pour régler la crise socio politique dans la région, est à la recherche de contributions du Mouvement pour l'Emancipation du Delta du Niger (MEND) et des autres groupes militants pour son rapport de fin de mission à soumettre au gouvernement.

For more information please contact: Dr Omar Khatib, Programme Manager, EHA/AFRO email: khatibo@afro.who.int