CAR + 1 more

Activités de COOPI en République Centrafricaine

Source
Posted
Originally published
Résumé des activités de COOPI, Rapport Annuel 2005, Janvier 2006 .

Programmes en cours:

1. Assistance sanitaire dans la préfecture de La Vakaga et de La Bamingui Bangoran I Phase:

Le Programme, débuté en novembre 2004 et d'une durée de 11 mois, est financé par l'Union Européenne - dans le cadre des initiatives du FED - pour un montant de 331.357600 Francs CFA. Il a pour objectif l'amélioration des processus de gestion et réorganisation de la situation sanitaire des deux Préfectures afin de garantir à la population l'égalité des chances dans l'accès aux services de santé, et une plus grande efficacité et qualité de ces derniers.

2. Services de conseil professionnel:

Le Programme, débuté en octobre 2003, d'une durée de 2 ans et 6 mois est financé par le FCIL (Fonds Canadien d'Initiatives Locales) pour un montant de 62 mille dollars canadiens et prévoit deux phases. Il vise à fournir des services professionnels et techniques au Haut-Commissariat Canadien à Yaoundé pour la gestion et la coordination du "Programme du Fonds Canadien d'Initiatives Locales (FCIL)" destiné à la RCA , services consistant en : l'identification et l'analyse des demandes, la préparation des documents, le suivi et le contrôle financier des projets approuvés, la préparation et présentation du rapport annuel.

3. Développement intégré au sein de la Sous-Préfecture de Mbaiki:

Le Programme, débuté en juillet 2004, et d'une durée de 3 ans, est financé par l'Union Européenne pour un montant de 738 mille euros, et vise à contribuer à l'amélioration des conditions socioéconomiques de la population (37.230 habitants) de la zone rurale de la sous-préfecture de Mbaiki, préfecture de Lobaye, à l'amélioration des activités économiques agricoles, mais aussi des services sanitaires et éducatifs de 6.000 familles paysannes des municipalités de Pissa, Lesse e Mbata, en particulier à travers un soutien aux infrastructures, à la formation, aux organisations locales e à la sensibilisation (50% femmes).

4. Renforcement des actions de lutte contre la discrimination de la minorité pygmée Aka en RCA et valorisation de son identité socioculturelle:

Le Programme, débuté en juillet 2003, et d'une durée de 3 ans, est financé par l'Union Européenne pour un montant de 503 mille euros, et vise à promouvoir des actions destinées à favoriser une plus grande intégration socioculturelle de la population pygmée et une protection des droits de l'homme plus efficace. Les objectifs spécifiques du projet sont:

- en ce qui concerne les droits de l'homme et les droits de la minorité Aka : une majeure sensibilisation, connaissance et diffusion;

- la création d'un mécanisme d'observatoire des actes de discrimination des droits de l'homme et des pygmées Aka; meccanismo di monitoraggio dei fatti di discriminazione dei diritti umani insieme ai pigmei Aka

- le soutien à la participation des pygmées à la vie publique;

- la promotion et le respect de leur identité culturelle, linguistique et religieuse.

5. Soutien aux réfugiés congolais en RCA:

Le Programme, débuté en janvier 2000, prévoit plusieurs phases et se poursuit gråce à un financement total de l'UNHCR d'environ un million de dollars américains. Il vise à favoriser l'insertion socio-économique des réfugiés pour qu'ils puissent être autonomes dans l'attente de pouvoir rentrer dans leur pays d'origine.

6. Projet de microréalisations en faveur des organisations communautaires en RCA:

Le projet, initié en décembre 2004 et d'une durée de 13 mois est réalisé gråce à un financement de l'Union Européenne - FED- de 18 millions 297 mille Fcfa. Il a pour objectif l'identification et la réalisation de micro-réalisations dans le secteur de la production et commercialisation et des services sociaux, et la mise en œuvre de mécanismes de soutien aux Organisations Communautaires de Base (OCB), afin d'améliorer la qualité de vie de la population de la préfecture de Lobaye.

7. Urgence sanitaire dans les Préfectures de Ouham et Ouham-Pendé:

Le Programme, initié en février 2005, d'une durée d'un an est réalisé grâce à un financement de la Banque Mondiale de 850 mille dollars américains environ. Il vise à soutenir le processus de gestion et réorganisation des structures sanitaires des deux préfectures afin de garantir l'accès de la population aux services de soins et prévention, et une meilleure qualité de ces derniers. Il s'agit également de réduire le fort taux de mortalité maternelle et infantile et d'empêcher la transmission du virus VIH/SIDA.

Programmes en attente de réalisation:

8. Donations Globales, Pays bénéficiaire: République Centrafricaine:

Le Programme devait débuter lors des premiers mois de l'année 2006, et à une durée d'1 an. Réalisé gråce à un financement de l'Union Européenne de 600 mille euros environ. Il vise à renforcer la durabilité et la capacité d'action des associations de base en RCA; à améliorer la salubrité du 3° arrondissement de Bangui et les conditions sanitaires de sa population.

9. Soutien au développement du système sanitaire dans les préfectures d'Ouham et d' Ouham Pendé:

Le Programme devait débuter lors des premiers mois de l'année 2006. D'une durée de 18 mois, il est réalisé grâce à un financement de la Coopération Allemande d'1 million 700 mille euros environ. Le projet a pour objectif de soutenir le processus de gestion et réorganisation des systèmes sanitaires des préfectures d'Ouham et Ouham Pendé, et d'améliorer les services sanitaires de prévention et les soins fournis à la population.

Proposition en voie de perfectionnement:

Gestion des ressources naturelles et forestières de la zone péri-urbaine au nord de Bangui:

Le Programme a été présenté à l'Union Européenne avec une demande de financement de 2 millions d'euros environ, et se trouve actuellement en phase d'instruction. L'initiative vise à contribuer à une meilleure exploitation des ressources naturelles, intervenir contre l'érosion et la dégradation des sols, et atténuer le processus d'abattage des arbres, en freinant ainsi le processus de perte de la biodiversité.