Cameroon + 1 more

Cameroun : Profil du site de Ngam (septembre 2020)

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

PRINCIPAUX DEFIS

Protection :

Le challenge de poursuivre l’enregistrement continu à travers le remote registration en raison de la pandémie de la Covid 19.
Délabrement du poste de sécurité qui ne permet pas la présence permanente des gendarmes pour délivrer les services attendus.
Négligence des enfants par les parents à la suite de la fermeture des écoles ; le besoin urgent de renforcer les mécanismes communautaires d’alertes des cas de protection et la prise en charge alternative en ce contexte de COVID -19.

Education :

Faible capacité d’accueil des établissements scolaires existants, déficit/insuffisance d’enseignants, pesanteurs culturelles défavorables à l’éducation en général et à celle de la jeune fille en particulier. Le défis d’assurer une éducation de qualité malgré la pandémie du COVID-19. Collecte des résultats de fin d’année : 08 admis sur 34 inscrits au CEP. Préparatifs de la rentrée scolaire 2020-2021 à travers les sensibilisations et les VAD par les partenaires humanitaires et par la communauté ; Moyens financiers limités ne permettant pas de couvrir les besoins de tous les élèves pour l’année académique 2020-2021.

Santé et Nutrition:

Accès limité aux soins de santé de qualité pour les réfugiés et les populations d'accueil dû au manque de ressources. Gestion de la crise Covid-19.

Eau, Assainissement et Hygiène (WASH):

Maintenance, appropriation et gestion des infrastructures et services WASH par les communautés réfugiées et hôtes bénéficiaires. Garantir le respect continu des mesures barrières et précautions d’hygiène contre le COVID 19.

Abris:

Faible autonomie des ménages, Longue période de pluie, insuffisance de ressources naturelles (Bois, Paille, piquets).
Faible participation communautaire.

Moyens de subsistance :

Couvrir les multiples besoins liés aux moyens de subsistance face aux insuffisances budgétaires ; conflits agropastoraux. Arrêt des formations professionnelles des jeunes dû à la pandémie du COVID-19.